Informations

Araignée de 10 pouces près de Mexico

Araignée de 10 pouces près de Mexico



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Il y a quatre ans, j'ai trouvé une araignée si grosse que je n'oublierai jamais. Malheureusement je n'ai pas de photo mais je suppose qu'il n'y a pas beaucoup de grosses araignées au Mexique. Voici donc quelques éléments dont je me souviens :

  • Ce n'était pas une araignée brune, je pense qu'elle avait des pattes rouges avec certaines parties noires et d'autres blanches.
  • Ses pattes étaient maigres et très longues
  • Le corps principal était minuscule comparé au spam de ses jambes.
  • Je l'ai trouvé à midi, après avoir emménagé dans ma nouvelle maison. Malheureusement il ne bougeait pas quand je l'ai trouvé
  • L'araignée n'avait visiblement pas de poils.

C'est tout ce dont je me souviens. Je sais que cela peut être impossible mais je ne sais pas quoi faire d'autre.


Ce n'était presque certainement pas 10 pouces, mais il y a de très grosses araignées au Mexique. Il existe une espèce d'araignée crachante avec une envergure de 9 pouces, mais elle vit en Amérique du Sud et non au Mexique.

Scytodes globule

L'araignée de cave a une envergure allant jusqu'à 3,6 pouces et un corps relativement petit avec de longues pattes maigres et aucun poil visible, mais je ne vois pas comment cela pourrait être confondu avec 10 pouces.

Pholcus phalangioides

L'araignée-crabe géante correspond dans une certaine mesure à cette description. Il a une envergure allant jusqu'à 4 pouces.

Heteropoda venatoria

L'araignée en soie dorée est très grande avec de longues pattes maigres oranges et rouges.

Trichonephila clavipe


On dirait une tarentule mexicaine à genoux rouges. ils sont gardés comme animaux de compagnie. pas dangereux sauf pour les poils irritants qu'ils peuvent projeter et qui peuvent entrer dans les yeux.

https://www.google.com/search?q=mexican+red+knee&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwiJlvWuyvLgAhULlhQKHbfrD3IQ_AUIDigB&biw=1431&bih=734&dpr=1.65


10 animaux étranges du monde entier

Rien ne pousse les touristes à sortir leur appareil photo plus rapidement que de voir un animal en vacances. Que ce soit à la recherche des cinq grands lors d'un safari en Afrique ou à la recherche d'otaries sur la plage aux Galápagos, se rapprocher de nos amis à fourrure est toujours un moment fort.

Mais et si nous vous disions que les lions, les tigres et les ours (oh, mon Dieu) ne faisaient qu'effleurer la surface ? Et si nous vous disions que dans certaines parties du monde, il existe des créatures si étranges et rares que beaucoup de gens ne savent même pas qu'elles existent ?

Voici une liste de certains des animaux les plus étranges du monde.


Faits sur les Axolotls 1 : la nourriture

Savez-vous que les axolotls ne sont pas chassés uniquement pour le commerce des animaux de compagnie ? Les gens les chassent aussi pour se nourrir. Lorsque vous visitez certains restaurants mexicains, vous pouvez trouver les axolotls servis comme plat principal. Il n'y a pas lieu de s'étonner que les axolotls soient inclus dans les espèces en danger critique d'extinction. Avoir faits sur la carpe asiatique ici.

Faits sur les Axolotls 2 : le poids et la longueur

En moyenne, les axolotls pèsent environ 8 livres. La longueur peut atteindre 12 pouces.


Île aux Serpents (Ilha da Queimada Grande)

Voir toutes les photos

Au large du Brésil, à près de 150 km du centre-ville de São Paulo, se trouve Ilha da Queimada Grande., également connue sous le nom de « l'île aux serpents ». L'île est épargnée par les développeurs humains pour une très bonne raison. Les chercheurs estiment que sur l'île vivent entre un et cinq serpents par mètre carré. Les serpents vivent sur les nombreux oiseaux migrateurs (assez pour maintenir la densité de serpents remarquablement élevée) qui utilisent l'île comme point de repos.

« Entre un et cinq serpents par mètre carré » ne serait peut-être pas si terrible si les serpents mesuraient, disons, deux pouces de long et non venimeux. Les serpents de Queimada Grande, cependant, sont une espèce unique de vipère, la tête de lance dorée. Le genre lancehead de serpents est responsable de 90 pour cent des décès liés aux morsures de serpents au Brésil. Les têtes de lance dorées qui occupent l'île aux serpents mesurent plus d'un demi-mètre de long et possèdent un puissant venin à action rapide qui fait fondre la chair autour de leurs morsures.

Le puissant venin de cette espèce a évolué en raison de la nécessité pour le serpent de neutraliser et de tuer rapidement les oiseaux de mer qui atterrissent sur les arbres de l'île avant qu'ils ne puissent s'envoler. Sur un écosystème insulaire occupé par des centaines de concurrents, le venin mortel de la tête de lance dorée maximise son potentiel pour se nourrir et survivre. Les pointes de lance dorées sont si dangereuses qu'à l'exception de certaines tenues scientifiques, la marine brésilienne a expressément interdit à quiconque de débarquer sur l'île.

Les habitants des villes côtières près de Queimada Grande adorent raconter deux horribles histoires de mort sur Snake Island. Dans l'un, un pêcheur se promène sans le vouloir sur l'île pour cueillir des bananes. Naturellement, il est mordu. Il parvient à regagner son bateau, où il succombe rapidement au venin du serpent. Il est retrouvé quelque temps plus tard sur le pont du bateau dans une grande mare de sang.

L'autre histoire est celle du dernier opérateur du phare et de sa famille. Une nuit, une poignée de serpents entre par une fenêtre et attaque l'homme, sa femme et leurs trois enfants. Dans une tentative désespérée pour s'échapper, ils fuient vers leur bateau, mais ils sont mordus par des serpents sur des branches au-dessus de leur tête.

Marcelo Duarte, un biologiste qui a visité l'île aux Serpents plus de 20 fois, dit que l'affirmation des habitants d'un à cinq serpents par mètre carré est exagérée, mais peut-être pas de beaucoup. Un serpent par mètre carré, c'est plutôt ça. Cela ne devrait pas apaiser l'esprit : à un serpent par mètre, vous n'êtes jamais à plus d'un mètre de la mort.

A savoir avant de partir

Actuellement, atteindre l'île nécessite légalement la coopération de la marine brésilienne. Un pari plus sûr est d'essayer de voir des serpents au Brésil continental, en captivité. Pour ce faire, vous avez trois options : Des pointes de lance dorées peuvent être vues légalement à l'Institut Butantã de São Paulo dans le Serpentarium si l'on demande poliment. Alternativement, vous pouvez vous rendre au zoo de São Paulo où, dans la maison des serpents, vous trouverez un enclos contenant cinq têtes de lance adultes. Votre dernière option est de vous rendre au Zoológico Municipal Quinzinho de Barros dans la ville de Sorocaba, dans l'État de Sao Paulo, où vous pourrez voir un serpent lancehead doré très spécial qui vit heureux dans la maison des reptiles.


Déclin de la population

Les axolotls vivent longtemps et survivent jusqu'à 15 ans avec un régime composé de mollusques, de vers, de larves d'insectes, de crustacés et de certains poissons. Habituée à être un prédateur de premier plan dans son habitat, cette espèce a commencé à souffrir de l'introduction de gros poissons dans son habitat lacustre. Les menaces naturelles comprennent les oiseaux prédateurs tels que les hérons.

Les populations sont en déclin car les demandes de la ville voisine de Mexico ont entraîné le drainage et la contamination d'une grande partie des eaux du complexe du lac Xochimilco. Ils sont également populaires dans le commerce des aquariums, et l'axolotl rôti est considéré comme un mets délicat au Mexique, ce qui réduit encore leur nombre. Ils sont considérés comme une espèce en danger critique d'extinction.


ARTICLES LIÉS

Les universitaires ont d'abord confondu la bête (photo) avec une autre espèce apparentée qui vit dans les États mexicains de Guerrero et Morelos. Mais l'analyse a révélé qu'il s'agissait d'une espèce entièrement nouvelle qui favorise les cachettes dans les meubles et les tissus

Connue sous le nom d'araignée recluse, la créature à huit pattes est plus à l'aise de se cacher dans des trous, entre des objets, des meubles ou dans les murs.

«Nous leur fournissons la température, l'humidité et la nourriture pour s'installer dans nos maisons, ce qui nous expose à un risque d'accident avec eux, bien qu'ils remplissent également une fonction écologique importante lorsqu'ils se nourrissent d'insectes», ajoute le professeur Valdez-Mondragon.

Les experts disent que les araignées peuvent être évitées en gardant une maison propre et bien rangée, en supprimant toutes les cachettes potentielles.

Le Mexique est le pays avec la plus grande diversité du genre Loxosceles car 40 des 140 espèces qui existent dans le monde sont originaires du pays.


Comment les lucioles maintiennent cette petite ville mexicaine en vie

À Nanacamilpa, un spectacle magique de lucioles attire des milliers de touristes. Désormais, les habitants se demandent comment ils peuvent soutenir l'insecte qui leur a apporté tant de prospérité.

Alors que la nuit tombe sur Laguna Azul, un lodge écotouristique à la périphérie du hameau mexicain de Nanacamilpa, il semble pleuvoir et un groupe de huit touristes regarde nerveusement le ciel. Leurs guides semblent indifférents. La pluie froide fait une promenade misérable, mais les lucioles adorent ça.

Un jeune guide se présente d'une voix forte sous le regard d'un plus âgé, appuyé sur une épaisse canne. Le guide énumère les règles de base de la visite : marcher uniquement sur le chemin, pas d'errance, pas de musique, pas d'alcool, pas d'insectifuge, pas de lampes, et absolument pas de téléphone portable. Toute lumière, même celle d'un écran de téléphone portable, peut distraire les lucioles.

Tania López Palafox, doctorante à l'Université nationale autonome du Mexique, observe des lucioles dans la communauté de Miguel Lira y Ortega. Elle est l'une des très rares chercheurs universitaires à s'intéresser à cette espèce, dont on sait très peu de choses.

La promenade suit des terres agricoles tentaculaires jusqu'à une colline jusqu'à la lisière de la forêt. Les guides traversent des champs de blé, d'orge, de fèves et de maïs avant de s'arrêter un instant. Ils expliquent que les champs de maïs à notre droite sont un maïs indigène qui ne nécessite pas de pesticides. Le maïs hybride à notre gauche, attenant à la forêt, nécessite des pulvérisations régulières.

Dans la forêt, nous voyons des pins, des chênes et un sapin appelé oyamel. La foule se serre et murmure. Plusieurs enfants semblent s'ennuyer et commencent à se tortiller. Puis ça commence, lentement – ​​un clin d'œil par-ci, un éclair par-là. Lorsque le crépuscule s'estompe, les lucioles sortent pour de bon.

Individuellement, ce sont des points jaunes de lumière errant sur des chemins tortueux, clignotant en rythme. Dans l'ensemble, ils sont une masse de lumière tourbillonnante, comme des fées hors de portée. Les guides ont demandé le silence mais personne n'a écouté, surtout les enfants, qui crient et parlent avec enthousiasme.

Après environ une heure, le spectacle atteint son apogée, avec des milliers de lucioles tourbillonnant et s'allumant presque à l'unisson. Le plus jeune guide nous fait signe et nous nous éloignons silencieusement du groupe. Loin des enfants stupéfaits, les lucioles se rapprochent encore plus, passant devant nos visages dans une recherche désespérée de partenaires. Puis, aussi progressivement qu'il a commencé, le spectacle se termine et l'essaim se réduit à quelques lucioles clignotantes.

Avec 100 000 visiteurs prévus de la mi-juin à la mi-août, Nanacamilpa et ses lucioles sont en train de devenir rapidement un trésor national et une source d'argent lucrative pour une région chroniquement pauvre. Ça n'a pas toujours été comme ça. Il y a à peine cinq ans, il n'y avait pas de touristes lucioles ici, et en effet, les lucioles elles-mêmes étaient inconnues de la science. L'explosion d'intérêt pour les spectacles de lumière nocturne a ravi certains et inquiété d'autres, alors que les scientifiques se démènent pour comprendre ces insectes et les autorités se demandent comment protéger la poule aux œufs d'or.

Bien que les scientifiques viennent tout juste d'étudier les lucioles ici dans l'ouest de l'État de Tlaxcala, elles ne sont pas nouvelles pour les habitants. Tout le monde en ville a une histoire liée aux lucioles de leur enfance - des femmes s'énervent à propos de points lumineux sur du linge suspendu ou des enfants les attrapant dans des bocaux en verre pour les utiliser comme lanternes. Et tous ceux qui ont grandi ici peuvent vous parler d'utiliser des lucioles mortes pour écrire leurs noms comme des néons sur leurs chemises ou colorer leurs pantalons pour que leurs fesses brillent en jaune.

On ne sait pas tout à fait comment le tourisme des lucioles a commencé, mais il n'y a pas de pénurie de personnes qui réclament du crédit. Certains disent que c'était un historien local, d'autres disent que c'était un homme d'affaires de l'État voisin de Puebla, et d'autres encore disent que c'était un biologiste en vacances. Quiconque en a eu l'idée, les premiers voyages organisés ont commencé en 2011 dans une entreprise coopérative de tourisme et d'exploitation forestière appelée Piedra Canteada. Les voyages n'ont attiré qu'une poignée de touristes, selon Juan José Morales Pérez, l'actuel président de l'entreprise. Il dit que la population locale a pris le contrôle du site de 1 600 acres d'abord en tant que squatters, puis en tant que propriétaires légitimes après une bataille juridique contre de riches propriétaires terriens dans les années 1990. Par la suite, c'est devenu une exploitation forestière quelque peu lucrative qui rapportait environ 50 000 $ par an à ses membres.

En 2012, le nombre de touristes est passé à 4 000 alors que d'autres opérateurs ont commencé à proposer des visites. La même année, un scientifique de l'Université nationale autonome du Mexique (UNAM) a publié un article décrivant l'espèce de luciole et la nommant Macrolampis palaciosi (reclassé cette année dans le genre Photinus). C'est le seul article scientifique publié sur les lucioles Nanacamilpa.

Il n'a pas fallu longtemps pour que le mot se répande après que l'État a lancé une campagne de promotion. La ville a accueilli 51 000 visiteurs en 2013 et 77 000 en 2015, bien que de nombreux habitants soient encore intrigués par les files de voitures apparaissant en juin et disparaissant en août.

« Un jour, des filles ont frappé à notre porte pour nous demander comment se rendre au sanctuaire des lucioles. Je leur ai dit qu'il n'y avait rien de tel ici, nous ne savions rien à ce sujet », explique Mariela Morales, qui dirige maintenant un restaurant destiné aux touristes lucioles.

En 2013, il y avait des pénuries alimentaires dans les restaurants, peu d'endroits où dormir et moins de routes appropriées. Rapidement, des hôtels ont commencé à fleurir en ville et dans la forêt, tandis que le nombre de voyagistes enregistrés est passé de quatre en 2012 à 33 aujourd'hui.

De nos jours, personne ne parle d'écrire sur ses chemises avec des tripes de luciole rougeoyantes, ils ont beaucoup trop de valeur. L'année dernière, 91 000 visiteurs sont venus voir les lucioles, et l'État a en fait cessé de faire la publicité de peur d'attirer trop de touristes. Le secrétaire au tourisme de Tlaxcala a déclaré que les lucioles sont désormais le deuxième attrait de l'État, derrière le tourisme culturel, comme la visite de ruines antiques. Et ces jours-ci, Piedra Canteada gagne deux fois plus avec les visites de lucioles en deux mois que toute l'année avec l'exploitation forestière.

« Un jour, nous étions une ville fantôme et le lendemain, nous étions la ville la plus visitée de l'État », explique le maire de Nanacamilpa, Víctor Hugo Sánchez Flores.

LA LUMIÈRE S'ÉTEINT à Miguel Lira y Ortega, une communauté en dehors de la ville et un acteur relativement nouveau dans le secteur des lucioles. Contrairement à Piedra Canteada, il n'y a pas de cabanes ici, et les habitants essaient toujours de décider comment le tourisme des lucioles s'intègre dans leur communauté. Nous sommes perchés sur une crête boisée à la pointe nord d'une forêt qui s'étend sur 35 miles au sud, jusqu'au volcan imposant de Popocatépetl. À plus de 9 000 pieds, l'air est mince et frais avec une odeur de pin. Alors que le crépuscule s'insinue dans la vallée, un chœur de juncos et d'oiseaux moqueurs est remplacé par des rainettes. Le sol est couvert d'énormes herbes sacrées, qui ressemblent un peu à des chiens verts hirsutes géants.

La tranquillité n'est rompue que par le bruit des scientifiques frustrés. « Avez-vous trouvé des femelles ? » demande Tania López Palafox, une étudiante diplômée de l'UNAM qui étudie les lucioles de Nanacamilpa depuis deux ans. "Pas encore", répond une autre étudiante qui s'est portée volontaire pour l'aider. Elle et trois amis peignent les plantes sacaton, que pour une raison quelconque les lucioles préfèrent, à la recherche de femelles avant la tombée de la nuit.

López rédige sa thèse de doctorat sur le comportement et la génétique des lucioles Nanacamilpa, en essayant de comprendre les bases de leur biologie. Elle analyse leur diversité génétique pour étudier la consanguinité et l'adaptation, ce qui aidera les scientifiques à choisir les zones à privilégier pour la conservation. Elle espère également filmer leur parade nuptiale et leur accouplement, d'où la chasse précipitée aux femelles avant la tombée de la nuit. En théorie, cela devrait être facile, puisque les femmes P. palaciosi ne peut pas voler. En pratique, il est difficile de repérer une luciole lorsqu'elle ne brille pas.

Il y a plus de questions que de réponses quand il s'agit de ces lucioles. Rien n'est publié sur combien de temps ils vivent, combien de temps ils sont sous terre sous forme de larves et quels types de conditions ils préfèrent. Personne ne sait comment la pollution lumineuse les affecte ou s'ils sont vulnérables à la pollution chimique. En fait, à part leur nom et leur description générale, on ne sait pas grand-chose de la deuxième attraction la plus importante de l'État.

« Nous marchons simplement dans le noir », dit López.

Ce ne sont pas que des curiosités vaines. Les voyagistes et quelques décideurs politiques de la région sont avides de conseils pour les aider à protéger cette nouvelle source de revenus. Et ce n'est pas seulement ici au Mexique. Le tourisme des lucioles est devenu important à Taïwan, en Thaïlande, au Japon, en Malaisie et dans certaines parties de l'est des États-Unis.

La science derrière un flash de luciole

"L'écotourisme est une arme à double tranchant vraiment intéressante, avec de vrais défis pour préserver les populations de lucioles, mais aussi de réelles opportunités", explique Sara Lewis, experte en lucioles à l'Université Tufts.

Elle dit qu'à Taïwan, où les visiteurs marchent sur des passerelles surélevées pour protéger les lucioles et suivent une foule de règles différentes, les humains pourraient en fait être bons pour l'insecte. Mais elle s'inquiète des régions des États-Unis où les touristes se promènent librement et écrasent peut-être les femmes sous les pieds.

"Ils tolèrent la recherche sur les lucioles, mais ils ne l'encouragent pas", dit Lewis à propos des gardes forestiers et des gestionnaires de terres privées dans les Smoky Mountains, où elle travaille souvent. « Ils ont vraiment les mains pleines pour essayer de gérer les gens qui viennent voir les lucioles. »

Ici au Mexique, elle dit qu'il est trop tôt pour dire dans quel sens coupe l'épée, mais elle n'a jamais vu le tourisme croître aussi vite. Une autre grande question concernant les lucioles est de savoir si elles sont affectées par des pesticides, tels que ceux utilisés près de Laguna Azul. Les producteurs de pommes de terre de Nanacamilpa, par exemple, pulvérisent leurs champs 10 fois par an pour tuer les parasites. Des études ont suggéré que la pulvérisation peut être préjudiciable aux abeilles, mais les deux études - une en Corée du Sud et une en Floride - qui ont examiné les effets sur les lucioles ont eu des résultats mitigés.

Rodolfo Campos et Tulio Méndez sont des chercheurs de l'Université de Chapingo, une école située à 32 km à l'ouest, à Texcoco, axée sur l'agriculture, l'élevage et la foresterie. Ils travaillent ici depuis 2014, lorsque les habitants leur ont demandé de l'aide pour gérer le tourisme des lucioles.

Ils ont découvert que les lucioles vivent ici pendant environ un an, principalement sous terre sous forme de larves, et qu'il y a beaucoup plus de mâles que de femelles, ce qui suggère que les femelles détiennent la clé de la conservation. Mais ils n'ont publié aucune de ces recherches et sont largement sous-financés. L'année dernière, ils ont reçu moins de 300 $ pour le travail sur le terrain.

"Nous sommes suspendus à nos ongles ici." dit Campos.

Sans science solide, les habitants ont tendance à rassembler des bribes d'informations qu'ils trouvent en ligne ou qu'ils entendent à travers la vigne. Par exemple, le tout nouveau centre d'information sur les lucioles de la ville décrit une luciole femme fatale - une femelle qui tue son compagnon - malgré le fait que ceux-ci vivent à des milliers de kilomètres.

« Les seules choses que [les scientifiques] nous ont dites, c'est de prendre soin des bois, que les lucioles mangent des vers, que nous devons garder les conditions d'humidité et le nom de l'espèce. C'est tout », explique Luis Flores, directeur d'un lodge écotouristique appelé Villas del Bosque Santa Clara.

Ce qui nous ramène à López et à son équipe hétéroclite de chasseurs de lucioles. Après deux heures de recherche, ils ont quatre femelles, qu'ils amènent dans un appentis de fortune juste à la tombée de la nuit. Et avec l'obscurité arrivent les lucioles. Comme auparavant, ils commencent par quelques éclairs épars, principalement près des graminées en touffe. Puis, apparemment suivant un signal, ils émergent en masse. Dans ce coin solitaire de la forêt, sans autres touristes, les lucioles se sentent différentes, presque menaçantes. Ils se regroupent dans une partie de la vallée puis dans une autre. Après quelques minutes, ils commencent à clignoter à demi-unisson, pulsant presque en un essaim géant et palpitant tout autour de nous. Debout au milieu d'eux, on a l'impression d'être dans une sorte de marée vivante et respirante. Toute la scène serait terrifiante, si elle n'était pas si belle.

López, quant à lui, a du mal à obtenir une vidéo de lucioles en train de s'accoupler. Plusieurs mâles se sont attachés à sa veste de pluie alors qu'elle raconte rapidement ce qu'elle voit dans un enregistreur. Ses lampes de poche sont teintées de bleu (une couleur, dit-elle, ne distrait pas les insectes) mais les lumières LED rouges de son appareil photo ont attiré l'attention amoureuse des lucioles mâles.

« Est-ce que ça enregistre ? » dit-elle d'une voix étouffée alors que deux lucioles se regardent sur un plat en plastique transparent dans une flaque de lumière bleue. Puis, frustrée, elle jette un coup d'œil à l'écran LCD de son appareil photo. "Je pense qu'ils réagissent à l'écran."

Alors que certains voient la pénurie d'informations sur les lucioles comme un problème, d'autres y voient une opportunité pour une science citoyenne assez incroyable. À première vue, Emmanuel Mendoza Domínguez ne ressemble pas beaucoup à un entomologiste. Avec son jean moulant, son chapeau de cowboy blanc et sa veste en cuir gonflée doublée de laine, il ressemble à un vaquero mexicain par excellence. Mais Mendoza est un biologiste amateur passionné et l'un des naturalistes les plus talentueux de la ville.

« Il attrapait les lucioles plus rapidement avec son chapeau que nous ne l'étions avec nos filets entomologiques », explique Campos.

Mendoza travaille comme cultivateur de maïs, mais il s'est depuis longtemps rendu compte qu'il y avait plus d'argent à cultiver des variétés de maïs plus résistantes et à les vendre à ses voisins. Il a lu d'innombrables textes scientifiques sur les lucioles et parle d'éminents experts comme s'il s'agissait de rock stars. Taciturne de nature, il garde ses réponses courtes et respectueuses jusqu'à ce que la conversation se tourne vers le monde naturel.

« J'ai toujours été intéressé par la nature, dit-il. « J'ai créé mon propre maïs hybride, en l'adaptant aux conditions de ma région. Le temps ici est très froid, j'ai besoin d'un maïs avec un cycle plus court.

Lorsqu'il ne cultive pas de maïs de bricolage, il erre dans la forêt. Son téléphone est rempli de photos de lézards à cornes, de serpents et d'insectes qu'il a trouvés lors d'une randonnée. Il y a quelques années, Mendoza a remarqué une étrange luciole et en a parlé à l'un des étudiants de Campos, qui n'en a pas beaucoup pris note à l'époque. Il a ensuite été confirmé qu'il s'agissait d'une nouvelle espèce.

Mais ce n'est pas tout ce que Mendoza a découvert. En se promenant un soir avec sa petite amie, il dit avoir remarqué quelque chose d'étrange. L'une des femelles clignotantes était en fait une araignée bronzée bulbeuse. "Non, ça ne peut pas être," lui dit-il, "il n'y a pas d'araignées rougeoyantes." Alors il a pris des photos. Effectivement, il semblait attirer les lucioles vers sa toile avec la lumière clignotante afin de piéger son dîner. Mendoza dit qu'il a même capturé quelques araignées et expérimenté des lumières LED clignotantes jusqu'à ce qu'il les fasse réagir. La découverte n'a pas encore été confirmée par les scientifiques, mais si elle est vraie, ce serait la première araignée bioluminescente connue au monde.

Mendoza s'inquiète constamment de l'effet que le tourisme pourrait avoir sur les lucioles. Quand il était enfant, il dit que les lucioles étaient plus nombreuses, éclairant des arbres entiers comme s'ils étaient en feu et venant même en ville. Aujourd'hui, ils restent dans la forêt et, bien qu'ils soient encore nombreux, n'éclairent plus les arbres comme ils le faisaient autrefois. Il remarque également que les communautés qui n'utilisent pas de pesticides ou n'offrent pas de tourisme ont beaucoup plus de lucioles.

« Aucun de l'argent ne va aux lucioles. Ce sont les stars de notre série, pourtant tout est pour nous et rien n'est pour eux », dit-il. « L’impact environnemental va être catastrophique pour eux. »

C'est difficile de savoir avec certitude. Même aux États-Unis, il n'y a pas assez de données pour élaborer des directives de gestion significatives. Lewis dit que tout ce que vous pouvez faire est de limiter l'exploitation forestière et d'essayer d'empêcher les touristes de marcher sur les femelles. En fin de compte, nous devrons peut-être simplement attendre et voir.

Regarder les lucioles pendant la saison des amours est en partie une leçon de biologie, en partie un spectacle de lumière et en partie une expérience spirituelle. Debout sur un sentier au-dessus de Santa Clara la veille de notre départ de Nanacamilpa, il est difficile de ne pas être impressionné car la vallée en contrebas se remplit de minuscules lumières clignotantes, voletant à la recherche d'autres lumières clignotantes. C'est comme si quelqu'un avait bombardé de paillettes toute une colline. Mais tout aussi impressionnants sont les touristes. Contrairement à la première nuit, tout le monde est silencieux. Une jeune fille assise sur les épaules de son père lui chuchote à l'oreille. Il répond brièvement puis la fait taire. Personne ne vérifie ses téléphones portables ou ne s'éloigne. Il fait nuit noire, il n'y a littéralement rien à voir à part les lucioles.

Ces touristes ne sont que quelques-uns des milliers de personnes cet été qui traverseront la pluie glaciale et la boue, escaladeront des sentiers escarpés sans lampes de poche ni téléphones, le tout pour voir un essaim d'insectes. Il est difficile de voir comment une file de randonneurs nocturnes silencieux pourrait nuire à l'écosystème. Et peut-être que l'attention aidera à préserver la forêt et à réduire l'utilisation de pesticides dans la région. Mais une chose est claire, les citadins à proximité ne seront plus jamais les mêmes.

Il y a cinq ans, Nanacamilpa était une autre ville oubliable de Tlaxcala avec quelques cabines touristiques et un délicieux pulque. Aujourd'hui, c'est la capitale des lucioles du Mexique. Et ce n'est pas le seul, l'État voisin de Puebla et la ville d'Amecameca au sud proposent désormais leurs propres visites de lucioles.

Certes, un groupe silencieux de randonneurs chuchotant dans le noir ne nuira pas à l'écosystème. Mais mille ? Cent mille? Un million? Seul le temps nous le dira.


Langouste des Caraïbes

La langouste des Caraïbes capturée dans la nature aux États-Unis est un choix judicieux pour les fruits de mer, car elle est gérée de manière durable et récoltée de manière responsable en vertu de la réglementation américaine.

Population

Au-dessus du niveau de population cible à St. Thomas/St. John, Sainte-Croix et Porto Rico. Les niveaux de population sont inconnus dans l'Atlantique Sud et le golfe du Mexique, mais présumés stables.

Taux de pêche

Aux niveaux recommandés dans l'Atlantique Sud, le golfe du Mexique, St. Thomas/St. John, Sainte-Croix et Porto Rico.

Impacts sur l'habitat

Des fermetures de casiers à homard sont en place dans certaines zones pour éviter d'endommager l'habitat des fonds marins.

Prises accessoires

Des réglementations sont en place pour minimiser les prises accessoires.

Statut de la population

Il existe quatre stocks de langouste des Caraïbes : le stock de l'Atlantique Sud/Golfe du Mexique et trois stocks dans les Caraïbes—le stock de Porto Rico, St. Thomas/St. Stocks John et Sainte-Croix. Selon les évaluations de stock les plus récentes :

Le stock de l'Atlantique Sud/Golfe du Mexique n'est pas sujet à la surpêche et l'état de la population est inconnu (évaluation du stock de 2005). Des informations récapitulatives sur l'évaluation des stocks sont disponibles sur Stock SMART.

Le stock de Porto Rico n'est pas sujet à la surpêche et n'est pas surexploité (évaluation du stock 2020). Des informations récapitulatives sur l'évaluation des stocks sont disponibles sur Stock SMART.
Le St. John/St. Le stock de Thomas n'est pas sujet à la surpêche et n'est pas surexploité (évaluation du stock 2020). Des informations récapitulatives sur l'évaluation des stocks sont disponibles sur Stock SMART.

Le stock de Sainte-Croix n'est pas sujet à la surpêche et n'est pas surexploité (évaluation du stock 2020). Des informations récapitulatives sur l'évaluation des stocks sont disponibles sur Stock SMART.


Consultez ci-dessous pour voir plus d'ANNONCES CLASSÉES SUR LES MOTOCYCLETTES D'OCCASION.

Quelqu'un peut-il m'aider à construire une moto Trike Pas encore noté
Quelqu'un peut-il m'aider à construire une moto tricycle? Je suis à la retraite et à la recherche d'un projet, j'ai décidé de me construire un tricycle. &hellip

Je veux acheter une moto trike d'occasion. Montrez ce que vous avez à vendre Pas encore noté
Je veux acheter une moto Trike d'occasion. Montrez ce que vous avez à vendre ! Je recherche une moto tricycle Harley Davidson à acheter et je veux savoir ce que &hellip

350 Trike moto à vendre Pas encore noté
J'ai une belle moto 350 Trike à vendre. Le tricycle 350 Chevy 2009 a une came douce et seulement 12 000 milles dessus. Le 350 a beaucoup de puissance, & hellip

Vous voulez échanger une moto contre un tricycle Pas encore noté
Je veux échanger une envie d'échanger une moto contre un tricycle ! La moto que je souhaite échanger est ma Yamaha VStar 2008 que j'ai achetée pour moi & hellip

Stallion Trike Motorcycle à vendre par le propriétaire Pas encore noté
La moto Stallion Trike chargée à vendre par le propriétaire a subi une restauration du cadre il y a environ trois ans et a parcouru moins de 10 000 milles et hellip

Tricycle Yamaha RoadStar à vendre Pas encore noté
Le Yamaha RoadStar Trike à vendre par le propriétaire est un modèle 2006 YAMAHA ROAD STAR 1700 avec seulement 25330 MILLES dessus actuellement. Le 1700 a des &hellip très cool

TRIKE AUTOMATIQUE Pas encore noté
J'ai un TRIKE AUTOMATIQUE vraiment BAD A** à vendre. Cette moto à trois roues est une Ford V8 Flathead unique en son genre. Cette Ford à tête plate automatique et hellip

Tricycle Rupp Tri Sport à vendre Pas encore noté
Le 440 cc Rupp Tri Sport Trike à vendre fonctionne très bien et possède des amortisseurs sur les trois roues de la moto. J'ai une nouvelle reconstruction sur le méchant FAST &hellip

1996 Westward Go 4 Trike moto à vendre Pas encore noté
J'ai une moto à quatre cylindres 1996 Westward Go 4 Trike à vendre qui n'a que 26 716 milles! Le tricycle a une seule cabine avec un coffre il a un &hellip

Tricycle 1968 à vendre Pas encore noté
CE Trike 1968 très cool à vendre a même un nom spécial que je l'appelle "The Chariot". Cette moto personnalisée a une extrémité avant Springer Harley Davidson, & hellip

1972 Trike à vendre un vrai accrocheur d'attention Pas encore noté
Le trike de 1972 à vendre est un véritable capteur d'attention et a été complètement et totalement reconditionné à partir du cadre de la moto et de ce baby & hellip

Moto Custom 1976 Trike à vendre Pas encore noté
La moto Custom 1976 Trike à vendre a un faible kilométrage de seulement 34 572 milles ! WOW! Vous allez adorer cette balade et commencer à rouler pour très peu d'argent ! &hellip

1986 Pont Trike moto à vendre Pas encore noté
1986 Pont Trike Moto à vendre. 1995 Yama trike pont ferearo drive. La moto à trois roues est un très bon pilote. la femme dit que je & hellip

Tricycle Suzuki Calvalcade à vendre Pas encore noté
Le Suzuki Calvalcade Trike à vendre par le propriétaire a une partie avant Cavalcade de 1200 cc, une partie arrière Toyota et est actuellement complet à 90% et fonctionne bien. &hellip

Tricycle personnalisé Arizona à vendre Pas encore noté
Je suis un mécanicien VW et j'ai construit l'Arizona Custom Trike à vendre que j'appelle le "FREEDOM EAGLE" à partir de zéro La moto est "comme neuve" et hellip

1964 TRIKE à vendre Pas encore noté
La TRIKE 1964 à vendre est une moto HARLEY Servi-Car TRIKE unique en son genre avec un moteur EVO de 80 pouces et une transmission à 5 vitesses. Il a &hellip

2007 Suzuki Burgman Trike à vendre Pas encore noté
Le Suzuki Burgman Trike 2007 à vendre a un nouveau pneu arrière, de nouveaux freins avant et arrière, un nouveau moteur d'accélérateur et a subi une vidange d'huile tous les 3000 milles. &hellip

LOADED 2008 Stallion Trike à vendre Pas encore noté
J'ai un Trike Stallion 2008 CHARGÉ à vendre avec une belle option de couleur de peinture rouge pomme bonbon. Il a été gardé dans un garage et n'a que 15 000 au total & hellip

Suzuki Burgman Trike 2012 d'occasion à vendre Pas encore noté
Le Suzuki Burgman Trike 2012 d'occasion à vendre est un SCOOTER EXÉCUTIF SUZUKI BURGMAN 650 2012 avec un TRIKE DANSON TRIKE avec seulement 260 MILLES dessus! Ce scooter et hellip

Tricycle d'étalons pur-sang de sport automobile 2009 Pas encore noté
Le tricycle d'étalon de pur-sang 2009 à vendre a TOUTES LES OPTIONS disponibles et à seulement 1 250 milles. C'est un très beau, confortable, facile à & hellip

Tricycle Rewaco 2004 à vendre Pas encore noté
Le Trike Rewaco 2004 à vendre est un modèle 2004 personnalisé HS6 / Harley - 30 K O.B.O. qui a investi plus de 50 000 $ pour en faire un produit vraiment unique en son genre et hellip

Campagna T-Rex 2010 d'occasion à Vendre PAS CHER Pas encore noté
J'ai un Campagna T-Rex 2010 d'occasion à vendre qui est comme neuf et pourquoi ne devrait-il pas l'être avec seulement 2400 milles? CE BEAU T &hellip ROUGE BOURGOGNE FONCÉ

Tricycle Suzuki Boulevard 2005 Pas encore noté
Le Suzuki Boulevard Trike 2005 à vendre a une nouvelle batterie et peu de kilomètres! C'est une belle configuration de tricycle. The Boulevard Trike motorcycle runs &hellip

2006 Suzuki Boulevard C50 Trike Not rated yet
The 2006 Suzuki Boulevard C50 Trike is a beautiful Lehman trike conversion with a 805cc V Twin motor (fuel injection) that gets 40 to 50 mpg and has always &hellip

2009 KAWASAKI VULCAN TRIKE Not rated yet
The 2009 Kawasaki Vulcan trike for sale is a 2009 VULCAN 900 LT CRUISER with a Voyager trike kit that is in excellent used condition with only 8000 miles &hellip

2009 BMW 1200 Trike Not rated yet
The 2009 BMW 1200 Trike for sale is a custom made handicap accessible 3 wheeler made for quadriplegics. This is a unique trike that accommodates both &hellip

Tow-Pac InstaTrike 8" wheels Not rated yet
Tow-Pac InstaTrike 8" wheels Like NEW TOW-Pac INSTATRIKE 8in. wheels, mounting kit for Harley Sportsters 1986-90 (other mounting brackets available from &hellip

Want to Trade a Hot Rod for a Trike Motorcycle Not rated yet
I want to trade a hot rod for a Trike motorcycle. The hot rod I have for trade is a 1984 red Mazda RX7 GSLSE 350/350 420 hp with 150 shot nos 600hp total. &hellip

2009 Diax Trike Not rated yet
The 2009 Diax Trike for sale is a 3 wheel scooter that is the same size as a Suzuki Burgman scooter. The trike is great for in town riding and is pretty &hellip

2008 Suzuki Boulevard C50 Trike for Sale Not rated yet
The royal blue and silver 2008 Suzuki Boulevard C50 Trike for Sale has chrome spoked wheels, LED lighting, locking trunk and lots more in extras! The &hellip

2003 BMW 1200CL TRIKE for Sale Not rated yet
I have a silver, 2003 BMW 1200CL TRIKE for Sale in Gilbert Arizona. It's a custom, converted Trike with a Honda Civic rear end. It's a beautiful Hannigan &hellip

I have seen a huge number of older couples high-tailing it down the highway without a care in the world.

And I expect to see more interest in trikes as prime riding season approaches in the short term and as for the long term. well, even bikers get old if they're lucky. As baby boomer bikers age and turn to trikes that are kinder to your legs, I would imagine prices are going to rise with increased demand in the long run. The classifieds listing Harley trikes for sale on this site especially have drawn a huge amount of interest as well as the VW trikes for sale and I expect to see this trend spread to other brands before too long.

Keep your eyes open for used trikes for sale on GoGoCycles Motorcycle Classifieds because they may just present an excellent investment opportunity.

Please make plans to visit GoGoCycles Used Motorcycles for Sale often so that you will be the first to know when one of our visitors adds a new listing for a਌ustom trike motorcycle in our classifieds.


Web sur la diversité animale

The native habitats of A. mexicanum are large, relatively permanent (until recently), high-altitude lakes located near Mexico City. Of the two lakes - Chalco and Xochimilco - where these animals are historically native, only Xochimilco (elevation:

2,274 m) remains. Axolotls are almost extinct in their native habitat, largely due to the introduction of predatory fishes and habitat loss. ("Xochimilco", 2003 Shaffer, 1989)

  • Régions d'habitat
  • eau fraiche
  • Biomes aquatiques
  • lakes and ponds
  • Average elevation 2290 m 7513.12 ft

Description physique

Axolotls are paedomorphic ou neotenic aquatic salamanders, meaning they retain certain larval characteristics in the adult, reproductive state. They possess feathery external gills and finned tails for swimming. Laboratory animals exist in several color morphs, ranging from wild type (dark, mottled brownish-green) to albino. Axolotls reach lengths on average of 20 cm (9 inches), but can grow to more than 30 cm (12 inches) in length. (Brunst, 1955a)

The sexes can be easily distinguished in adult axolotls. Males can be identified by their enlarged cloaca (similar to other urodeles), while females have a smaller cloaca and round, plump bodies. (Brunst, 1955a)

  • Autres caractéristiques physiques
  • ectotherme
  • symétrie bilatérale
  • Dimorphisme sexuel
  • sexes shaped differently
  • Range mass 60 to 110 g 2.11 to 3.88 oz
  • Range length 30 (high) cm 11.81 (high) in
  • Average length 23 cm 9.06 in

Développement

A. mexicanum is paedomorphic, which means that it retains larval characteristics in the reproductively mature adult form. Juvenile and adult axolotls possess feathery, external gills and tail fins suited to an aquatic lifestyle. Metamorphosis can be induced in axolotls via thyroid hormone injections. In the wild, axolotls rarely, if ever, metamorphose.

La reproduction

The courtship behavior of A. mexicanum follows the general Ambystoma pattern it first involes each animal nudging the other's cloacal region, eventually leading to a "waltz," with both animals moving in a circle. Next, the male moves away while undulating the posterior part of his body and tail (resembling a "hula dance"), and the female follows. The male will deposit a spermatophore (a cone-shaped jelly mass with a sperm cap) by vigorously shaking his tail for about half a minute, and will then move forward one body length. The female then moves over the spermatophore, also shaking her tail, and picks up the spermatophore with her cloaca. (Eisthen, 1989)

Axolotls breed in the wild generally from March to June. From 100 to 300 eggs are deposited in the water and attached to substrates. Eggs hatch at 10 to 14 days and the young are immediately independent. Sexual maturity is reached in the next breeding season. (Eisthen, 1989)

  • Principales caractéristiques de reproduction
  • itéropare
  • élevage saisonnier
  • gonochorique/gonochoristique/dioïque (sexes séparés)
  • sexuel
  • fertilisation
    • interne
    • Breeding interval Axolotls in the wild breed once yearly.
    • Breeding season Breeding laboratory axolotls can be accomplished at almost any time in the wild, it is thought that the best time for spawning is March to June.
    • Range number of offspring 100 to 300
    • Range time to hatching 10 to 14 days
    • Range time to independence 10 to 14 days
    • Âge moyen à la maturité sexuelle ou reproductive (femelle) 1 ans
    • Âge moyen à la maturité sexuelle ou reproductive (mâle) 1 ans

    Eggs are surrounded by a protective jelly coat and are laid singly, unlike frog eggs (which are laid in clumped masses), because they possess higher oxygen requirements. They are often attached to substrates such as rocks or floating vegetation.

    • Investissement parental
    • no parental involvement
    • pré-éclosion/naissance
      • approvisionnement
        • femelle

        Durée de vie/longévité

        Expected laboratory longevity is 5 to 6 years however, some animals have been known to live as long as 10 to 15 years. Most laboratory animals die shortly after metamorphosis. (Brunst, 1955a)

        • Durée de vie de la gamme
          Status: captivity 15 (high) years
        • Durée de vie moyenne
          Status: captivity 5 - 6 years
        • Durée de vie typique
          Status: captivity 6 (high) years

        Comportement

        Axolotls are solitary and may be active at any time of the day.

        Communication et perception

        Axolotls communicate mainly via visual cues and chemical cues during mating. At other times of the year there is little to no intraspecific communication.

        Axolotls can detect electrical fields and also use their vision and chemical cues to perceive their environment and discover prey.

        • Communication Channels
        • visual
        • chimique
        • Other Communication Modes
        • phéromones
        • Perception Channels
        • visual
        • chimique
        • électrique

        Habitudes alimentaires

        Generally the top predator in their natural environment, axolotls will eat anything that they can catch, including molluscs, fishes, and arthropods, as well as conspecifics. (Shaffer, 1989)

        • Régime primaire
        • carnivore
          • piscivore
          • insectivore
          • eats non-insect arthropods
          • molluscivore
          • Aliments pour animaux
          • amphibiens
          • poisson
          • insectes
          • mollusques
          • vers terrestres
          • zooplancton

          Prédation

          Axolotls may be preyed on by large fish and conspecifics. Large fish have only recently been introduced into the lakes where axolotls are found, contributing to the demise of their populations.

          Rôles de l'écosystème

          Axolotls were the top predator in their native environment, making them important in structuring community dynamics.

          Importance économique pour les humains : positive

          Axolotls are an important research animal and have been used in studies of the regulation of gene expression, embryology, neurobiology, and regeneration. Occasionally taken as a food item (substituted for fish), axolotls are prepared by either roasting or boiling and the tail is eaten with vinegar or cayenne pepper. They have also been used for medicinal purposes. (Smith, et al., 1989 Brunst, 1955a)

          Importance économique pour les humains : Négatif

          There are no negative effects of axolotls on humans.

          État de conservation

          The natural habitat of A. mexicanum is nearly gone. Historically, they have been known to live in high altitude lakes near Mexico City. Lake Chalco is gone completely, drained for drinking water, and Lake Xochimilco is now nothing more than a scattering of canals and swamps. Because known populations are few and far between, very little is known about the ecology and natural history of A. mexicanum there have been few ecological studies on wild populations. (Brandon, et al., 1989)

          Autres commentaires

          The word "axolotl" comes from the native Aztec language, or nahuatl. It roughly translates to: water slave, water servant, water sprite, water player, water monstrosity, water twin, or water dog. All of these names refer to the Aztec god Xolotl, brother to Quetzacoatl and patron of the dead and ressurrected (where he took the form of a dog), games, grotesque (read: ugly) beings, and twins. Aztec lore states that Xolotl transformed himself into, among other things, an axolotl to escape banishment. He was captured, killed, and used to feed the sun and moon. (Shaffer, 1989 Smith, 1969)

          Larvae of other ambystomids, such as the larval stage of the tiger salamander, A. tigrinum, are often erroneously referred to as axolotls. The name axolotl should be used only when referring to A. mexicanum and not to any other ambystomid salamander. Historically, the Mexican axolotl has been listed under more than 40 different names and spellings all, except A. mexicanum , have been rejected by the International Commission on Zoological Nomenclature (ICZN). (Brunst, 1955a Brunst, 1955b Smith, 1969 Smith, et al., 1989)

          The closest relative of A. mexicanum is thought to be A. tigrinum, the tiger salamander. Indeed, the larvae of these species are visually very similar. Some even consider the axolotl to be a subspecies of the tiger salamander viable offspring can be produced between the two species in the laboratory, though no hybrids have as of yet been discovered in the wild. (Brandon, et al., 1989 Smith, 1969 Smith, et al., 1989)

          Axolotls are excellent lab specimens as they are easy to raise and inexpensive to feed. They are renowned for their amazing regenerative capabilities, have been used widely in developmental studies, and, because of their large cells (they are polyploid), are often used in histological studies. (Brunst, 1955a Smith, et al., 1989)

          Nearly all modern laboratory axolotls can be traced back to 33 animals shipped from Xochimilco to Paris in 1864. They are one of the most widely used and studied laboratory animals. (Smith, 1969 Smith, et al., 1989)

          Contributeurs

          Tanya Dewey (editor), Animal Diversity Web.

          Amy Majchrzak (author), Michigan State University.

          Glossaire

          vivant dans la partie sud du Nouveau Monde. En d'autres termes, l'Amérique centrale et l'Amérique du Sud.

          ayant une symétrie corporelle telle que l'animal puisse être divisé dans un plan en deux moitiés d'image miroir. Les animaux à symétrie bilatérale ont des faces dorsales et ventrales, ainsi que des extrémités antérieure et postérieure. Synapomorphie des Bilateria.

          un animal qui mange principalement de la viande

          utilise des odeurs ou d'autres produits chimiques pour communiquer

          a substance used for the diagnosis, cure, mitigation, treatment, or prevention of disease

          animaux qui doivent utiliser la chaleur acquise de l'environnement et des adaptations comportementales pour réguler la température corporelle

          uses electric signals to communicate

          union de l'ovule et du spermatozoïde

          Substance qui fournit à la fois des nutriments et de l'énergie à un être vivant.

          mainly lives in water that is not salty.

          An animal that eats mainly insects or spiders.

          fertilization takes place within the female's body

          la progéniture est produite dans plus d'un groupe (portées, couvées, etc.) et sur plusieurs saisons (ou d'autres périodes propices à la reproduction). Les animaux itéropares doivent, par définition, survivre sur plusieurs saisons (ou des changements de conditions périodiques).

          A large change in the shape or structure of an animal that happens as the animal grows. In insects, "incomplete metamorphosis" is when young animals are similar to adults and change gradually into the adult form, and "complete metamorphosis" is when there is a profound change between larval and adult forms. Butterflies have complete metamorphosis, grasshoppers have incomplete metamorphosis.

          eats mollusks, members of Phylum Mollusca

          avoir la capacité de se déplacer d'un endroit à un autre.

          la reproduction dans laquelle les œufs sont libérés par le développement femelle de la progéniture se produit en dehors du corps de la mère.

          the business of buying and selling animals for people to keep in their homes as pets.

          chemicals released into air or water that are detected by and responded to by other animals of the same species

          an animal that mainly eats fish

          the kind of polygamy in which a female pairs with several males, each of which also pairs with several different females.

          breeding is confined to a particular season

          reproduction qui comprend la combinaison de la contribution génétique de deux individus, un mâle et une femelle

          uses sight to communicate

          constituant animal du plancton, principalement des petits crustacés et des larves de poissons. (Comparer au phytoplancton.)

          Les références

          Encyclopædia Britannica Premium Service. 2003. Xochimilco. Encyclopaedia Britannica . Accessed 06/13/03 at http://www.britannica.com/eb/article?.eu=79786.

          Brandon, R., J. Armstrong, G. Malacinski. 1989. Natural history of the axolotl and its relationship to other ambystomid salamanders. Pp. 13-21 in Developmental biology of the axolotl . New York, NY: Oxford University Press, Inc..

          Brunst, V. 1955. The axolotl (Siredon mexicanum) I. As material for scientific research. Laboratory Investigation , 4: 45-64.

          Brunst, V. 1955. The axolotl (Siredon mexicanum) II. Morphology and pathology. Laboratory Investigation , 4: 429-449.

          Eisthen, H. 1989. Courtship and mating behavior in the axolotl. Axolotl Newsletter , 18: 18-19.

          Shaffer, H. 1989. Natural history, ecology, and evolution of the Mexican "axolotls". Axolotl Newsletter , 18: 5-11.

          Smith, H. 1969. The Mexican axolotl: some misconceptions and problems. BioScience , 19: 593-597.

          Smith, H., J. Armstrong, G. Malacinski. 1989. Discovery of the axolotl and its early history in biological research. Pp. 3-12 in Developmental biology of the axolotl . New York, NY: Oxford University Press, Inc..