Informations

Unité V : Diversité biologique - Biologie

Unité V : Diversité biologique - Biologie


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

La biodiversité est la variété des différents types de vie trouvés sur la Terre et les variations au sein des espèces et est une mesure de la variété des organismes présents dans différents écosystèmes. Cela peut faire référence à la variation génétique, à la variation de l'écosystème ou à la variation des espèces (nombre d'espèces) au sein d'une zone, d'un biome ou d'une planète. La biodiversité terrestre a tendance à être plus importante près de l'équateur, ce qui semble être le résultat du climat chaud et d'une productivité primaire élevée. Dans l'unité 5, la diversité de la vie est explorée avec une étude détaillée de divers organismes et une discussion sur les relations phylogénétiques émergentes. Cette unité passe des virus aux organismes vivants comme les bactéries, traite des organismes anciennement regroupés sous le nom de protistes et consacre plusieurs chapitres à la vie végétale et animale.

Vignette : Arbre phylogénétique-symbiogénétique des organismes vivants. (CC BY-SA 3.0 ; Maulucioni y Doridi).

Contributeurs

Connie Rye (East Mississippi Community College), Robert Wise (Université du Wisconsin, Oshkosh), Vladimir Jurukovski (Suffolk County Community College), Jean DeSaix (Université de Caroline du Nord à Chapel Hill), Jung Choi (Georgia Institute of Technology), Yael Avissar (Rhode Island College) parmi d'autres auteurs contributeurs. Contenu original d'OpenStax (CC BY 4.0 ; à télécharger gratuitement sur http://cnx.org/contents/[email protected]).


Ingénierie de la diversité biologique : la gouvernance internationale de la biologie synthétique, du forçage génétique et de la désextinction pour la conservation ☆

La modification génétique et le forçage génétique peuvent aider à conserver et à restaurer la biodiversité.

La « biologie synthétique conservatrice » pose des risques environnementaux et des défis sociaux.

Le droit international, le droit national et l'autonomie gouvernementale contribuent à la gouvernance.

La gouvernance de la biologie synthétique conservatrice est vitale, mais des lacunes subsistent.

Le développement d'une nouvelle gouvernance sera contesté sur le plan politique.

Face à des progrès insuffisants en matière de conservation et de restauration de la biodiversité, le in situ l'utilisation de la modification génétique avancée, du forçage génétique et d'autres biotechnologies à des fins de conservation est envisagée, étudiée et développée. Cet article présente les méthodes, les applications, les risques environnementaux et les défis sociaux de la « biologie synthétique conservatrice » examine la gouvernance existante, en mettant l'accent sur les instruments, les institutions et les processus internationaux, et propose des observations sur la politique de développement d'une nouvelle gouvernance. L'accord environnemental multilatéral le plus important est la Convention sur la diversité biologique. La gouvernance d'une telle biologie synthétique conservatrice est vitale, mais des lacunes subsistent. Le développement ultérieur de la gouvernance est un processus politique, et la biologie synthétique conservatrice a un paysage politique atypique pour les technologies émergentes.

Soumission pour Opinion actuelle sur la durabilité environnementale, numéro ouvert 2020 « Technologie, innovations et durabilité environnementale dans l'anthropocène »


Concepts de base pour la littératie biologique

1. Évolution : la diversité de la vie a évolué au fil du temps par des processus de changement génétique, de diversification et d'extinction.

Principes : Le produit de l'évolution est l'étonnante diversité des organismes présents, à la fois actuellement et dans le passé, sur Terre. Les espèces évoluent avec le temps et de nouvelles espèces peuvent apparaître lorsque les fréquences alléliques changent en raison d'une mutation, d'une sélection naturelle, d'un flux de gènes ou d'une dérive génétique.

Les étudiants pourront expliquer/appliquer :

  • les types de preuves qui soutiennent la conclusion que l'évolution explique la diversité de la vie sur Terre et révèlent les relations évolutives entre les groupes d'organismes.
  • comment la variation génétique entre les individus survient dans les populations et comment la variation génétique affecte la survie et la reproduction.
  • comment les changements dans les gènes et dans les génomes agrégés peuvent être appliqués à l'agriculture, à l'industrie et à la médecine.
  • les relations phylogénétiques entre les groupes d'organismes à grande échelle taxonomique, c'est-à-dire les domaines et les règnes.
  • la vaste gamme de diversité biologique sur Terre, à la fois actuelle et passée, ainsi que d'apprécier les menaces actuelles à la diversité biologique.

2. Structure et fonction : les unités de structure de base définissent la fonction de tous les êtres vivants.

Principes : Les structures biologiques existent à tous les niveaux d'organisation, des molécules aux écosystèmes. Les caractéristiques physiques et chimiques de chaque structure biologique influencent ses interactions avec d'autres structures ainsi que sa fonction.

Les étudiants pourront expliquer/appliquer :

  • les principaux types de molécules qui composent les organismes vivants et comment ces molécules permettent les fonctions vitales.
  • les structures trouvées dans les cellules et les fonctions de ces structures sous-cellulaires.
  • les processus par lesquels les cellules se répliquent pour produire des cellules filles génétiquement identiques ou génétiquement variables.
  • comment des groupes de cellules produisent des organes structurellement distincts pour remplir des fonctions spécifiques dans des organismes multicellulaires.
  • comment la structure des organismes affecte leur capacité à survivre et à se reproduire, y compris les interactions avec leurs environnements biotiques et abiotiques.
  • comment les structures des populations, des communautés et des écosystèmes affectent la dynamique des espèces, la survie et les fonctions des écosystèmes.

3. Flux, échange et stockage d'informations : l'expression contextuelle de l'information génétique régule la croissance et le comportement des organismes. Le phénotype d'un organisme est contrôlé par son génotype et l'environnement.

Principes : Les organismes héritent d'informations génétiques et épigénétiques qui influencent l'emplacement, le moment et l'intensité de l'expression des gènes. Les organismes acquièrent, utilisent et transfèrent également des informations non génétiques.

Les étudiants pourront expliquer/appliquer :

  • comment les organismes stockent les informations génétiques et transmettent les informations génétiques et épigénétiques d'une génération à l'autre.
  • comment les informations non génétiques sont transmises d'une génération à l'autre.
  • comment les organismes contrôlent l'expression de l'information génétique au cours du développement et de l'ontogenèse.
  • comment les organismes, les tissus et les cellules détectent, traitent et interprètent les informations de l'environnement pour moduler l'expression des gènes et réguler les processus physiologiques et le comportement.

4. Voies et transformations de l'énergie et de la matière : les systèmes biologiques se développent et changent par des processus basés sur des voies de transformation chimique et sont régis par les lois de la thermodynamique.

Principes : L'énergie ne peut pas être créée ou détruite, mais peut être changée d'une forme à une autre. La matière ne peut pas être créée ou détruite, mais peut être changée d'une forme à une autre. L'énergie captée par les producteurs primaires est nécessaire pour soutenir le maintien, la croissance et la reproduction de tous les organismes.

Les étudiants pourront expliquer/appliquer :

  • comment les organismes obtiennent et utilisent la matière et l'énergie pour vivre et grandir.
  • comment les organismes interagissent avec l'environnement.
  • comment la matière et l'énergie se déplacent dans un écosystème.

5. Systèmes : les systèmes vivants sont interconnectés et interagissent.

Principes : Les molécules biologiques, les gènes, les cellules, les tissus, les organes, les organismes, les communautés et les écosystèmes interagissent pour former des réseaux complexes. Un changement dans un composant du réseau peut affecter de nombreux autres composants. Les organismes ont des systèmes complexes qui intègrent des informations internes et externes, intègrent un contrôle de rétroaction et leur permettent de répondre aux changements de l'environnement.

Les étudiants pourront expliquer/appliquer :

  • comment les organismes sont composés de systèmes en interaction avec divers degrés d'homéostasie.
  • comment les systèmes vivants, aux niveaux d'organisation de l'organisme à la biosphère, sont interconnectés et interagissent.
  • comment les systèmes changent au fil du temps.
  • comment les systèmes vivants interagissent avec les composants non vivants de la terre.
  • les effets directs de la diversité biologique sur les services écosystémiques et les humains.
  • comment les humains dépendent des écosystèmes pour leur santé et leur bien-être.
  • -- quels effets les humains ont sur les écosystèmes et ce que les humains peuvent faire pour atténuer les impacts négatifs qu'ils ont sur les écosystèmes.


Voir la vidéo: Unité et diversité cellulaire des êtres vivants - SVT Seconde - Les Bons Profs (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Meztigul

    Tout peut être

  2. Arlando

    Excuse que je ne peux pas participer maintenant à la discussion - il n'y a pas de temps libre. Je reviendrai - j'exprimerai nécessairement l'opinion sur cette question.

  3. Ferhan

    Pas de temps pour l'amour maintenant, Fin. La crise est une chose sérieuse

  4. Garafeld

    Tout dans cet article est correct. Beau blog, ajouté aux favoris.

  5. Mazulkis

    Tout ce qui a dit la vérité. Nous pouvons communiquer sur ce thème. Ici ou dans PM.

  6. Xever

    Tout est question de conditionnalité



Écrire un message