Informations

Comment faire un faux signal auditif ?

Comment faire un faux signal auditif ?


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Ma question concerne la fabrication de faux signaux auditifs. L'oreille recueille les sons de l'environnement, qui sont transformés en un signal neuronal par les cellules ciliées de l'oreille interne. Ce signal est envoyé à travers le nerf auditif jusqu'au cerveau, où il est décodé en une sensation auditive.

Pouvons-nous maintenant produire de faux signaux et les transmettre au nerf auditif pour l'amener au cerveau ? Par exemple, au lieu de l'oreille collectant le son, pourrions-nous utiliser un instrument électrique pour collecter le son et convertir ce signal en un signal neuronal dans le nerf auditif ?


Les appareils qui contournent les cellules ciliées de l'oreille interne et stimulent directement le nerf auditif sont appelés les implants cochléaires. Les implants cochléaires sont utilisés pour traiter la surdité causée par la perte de cellules ciliées dans la cochlée. Les cellules ciliées sont les cellules sensorielles qui convertissent les vibrations sonores en signaux neuronaux électriques (Purves et al., 2001). Avec des appareils à la pointe de la technologie, les porteurs d'implants les plus performants peuvent parler au téléphone (!) Un point d'exclamation est en place, car cela signifie qu'ils peuvent comprendre la parole sans avoir besoin de lecture labiale ou de langue des signes. Par conséquent, les implants cochléaires sont la réponse à votre question, mais ils ne sont certainement pas conçus pour générer de faux signaux. Au lieu de cela, ils sont utilisés comme traitement efficace de la surdité et sont capables de transmettre des informations vocales significatives.

Les prothèses cochléaires consistent en un ensemble d'électrodes généralement de 20 à 24 qui sont insérées dans le scala tympan de la cochlée. L'oreille interne est organisée de manière tonotopique, ce qui signifie que les hautes fréquences sont codées dans la base de la cochlée, tandis que les basses fréquences sont codées dans la pointe. Par conséquent, chaque électrode stimule une bande de fréquence distincte (Fig. 1). En utilisant un microphone et en envoyant le signal acoustique à travers un banc de filtres, un nombre de bandes de fréquences auditives peut être obtenu égal au nombre d'électrodes dans l'implant. Après cette étape de traitement de la parole, les bandes de fréquences acoustiques sont converties en trains d'impulsions biphasiques. Ces trains d'impulsions sont envoyés aux électrodes de la cochlée, qui activent ensuite directement le nerf auditif, remplaçant efficacement les cellules ciliées dégénérées de l'oreille interne (Stronks, 2010).


Fig. 1. Implant cochléaire. Source : Clinique Mayo.

Les références
- Purves et al., Neurosciences (2001) 2sd éd.
- Stronks (2010). Thèse de doctorat, Université d'Utrecht


Comme @AliceD l'a mentionné, l'implant cochléaire est l'une des premières réalisations de l'ingénierie neuronale. Cependant, il y a des ordres de grandeur plus de cellules ciliées internes (IHC) et encore plus de fibres nerveuses auditives (AN) dans la cochlée humaine que les implants cochléaires actuels offrent des électrodes. Si vous êtes intéressé par un modèle plus détaillé de transmission de signal IHC vers AN, il existe des tonnes de recherches, par exemple :

  • Meddis, R. (1986). Simulation de transduction mécanique à neurale dans le récepteur auditif. The Journal of the Acoustical Society of America, 79(3):702-711.
  • Walsh, E.J. et McGee, J. (1987). Développement postnatal des réponses neuronales du nerf auditif et du noyau cochléaire chez les chatons. Recherche sur l'audition, 28(1):97-116.
  • Sumner, C.J., Lopez Poveda, E.A., O'Mard, L.P. et Meddis, R. (2002). Un modèle révisé de la cellule ciliée interne et du complexe du nerf auditif. Le Journal de la Société acoustique d'Amérique, 111(5):2178-2188.
  • Heinz, M.G., Colburn, H.S. et Carney, L.H. (2001). Évaluation des limites de performance auditive : I. Discrimination à un paramètre à l'aide d'un modèle informatique pour le nerf auditif. Calcul neuronal, 13 (10) : 2273-2316.

9 astuces de conception sonore pour des mixes plus gros et plus complets

Il peut être trompeusement facile de mixer et de masteriser une piste, mais qu'arrive-t-il au son lorsqu'il quitte les haut-parleurs ?

Nos amis de Obtenez ce son pro sont là pour offrir un cours accéléré sur les astuces de conception sonore 101 qui séduira les oreilles de vos auditeurs pour qu'ils entendent exactement ce que vous voulez. Producteurs de musique, faites attention !

En utilisant des connaissances de base sur les principes psychoacoustiques, vous pouvez trouver des moyens créatifs d'offrir à vos auditeurs une expérience plus puissante, claire et "plus grande que nature". En comprenant comment nos oreilles interprètent les sons, nous pouvons recréer de manière créative et artificielle certaines réponses à des phénomènes audio particuliers, en particulier l'égalisation, la compression et la réverbération.


Comment parler la cigale

(Inside Science) -- Lorsque vous l'entendez pour la première fois, un chœur de cigale peut ressembler à un simple bourdonnement. Mais pour une cigale, cette cacophonie est pleine de sens.

Il y a trois espèces dans Brood X, la cohorte de cigales de 17 ans émergeant maintenant dans une grande partie de l'est des États-Unis. Les membres de chaque espèce se rassemblent avec leur propre espèce et se parlent avec leurs propres sons spécifiques à l'espèce. Les mâles chantent pour courtiser les femelles et « brouiller » les chansons des autres mâles, tandis que les femelles font des clics avec leurs ailes pour encourager ou repousser les prétendants.

Les humains peuvent apprendre à décoder ces sons. John Cooley, biologiste à l'Université du Connecticut, parle si bien la cigale qu'il peut séduire les insectes des deux sexes. Il utilise sa voix pour imiter les hommes et de doux claquements de doigts pour imiter les femmes.

"Toutes les femelles sont attentives à la hauteur et au rythme", a-t-il déclaré. « Tu as touché ça, et tu vas obtenir une réponse. »

Les mâles « chantent » en faisant vibrer les organes du tympan situés sur les côtés de l'abdomen. Ils produisent également des appels d'alarme lorsqu'ils sont manipulés, comme le montre cette vidéo de Greg Holmes.

Fort ou doux ?

Les cigales passent la majeure partie de leur vie en tant que juvéniles appelés nymphes, vivant sous terre et se nourrissant du liquide des racines des arbres. Finalement, ils creusent à la surface, se débarrassent de leurs exosquelettes nymphales et volent dans les arbres pour chanter, se reproduire et mourir.

La plupart des espèces ne synchronisent pas leur émergence à la place, un petit lot sortira pour se reproduire chaque année. Ces espèces sont souvent appelées cigales annuelles, même si elles peuvent vivre plusieurs années sous forme de nymphes.

Une cigale annuelle mâle trouvera son propre endroit pour chanter, et les femelles intéressées qui entendent la chanson voleront à sa rencontre. Plus le chant du mâle est fort, plus il voyagera loin et plus il pourra appeler de femelles. En conséquence, les chants des espèces annuelles sont souvent assourdissants.

Cigales annuelles mâles comme celle-ci Neocicada hiéroglyphique doivent appeler les femelles de loin, de sorte que leurs chants sont souvent assourdissants.

Les chants des cigales périodiques, y compris les cigales de 17 ans, sonnent fort en masse, mais le chant de chaque mâle est généralement plus calme que celui d'une cigale annuelle. C'est parce que les cigales périodiques émergent selon le même calendrier, attendant un certain nombre d'années, puis sortent toutes pour se reproduire en même temps. Les adultes se rassemblent en chœurs denses avec un grand nombre d'individus, il est donc inutile d'essayer d'appeler des femelles de loin. Au lieu de cela, les mâles de cigales périodiques utilisent leurs chants pour attirer l'attention des femelles qui sont déjà à proximité.

"Il est évident où se trouvent les femelles. Elles sont juste ici dans ce tas géant d'insectes", a déclaré Cooley. "Le refrain est un tel gâchis acoustique de toute façon, votre son ne va parcourir qu'une très courte distance avant d'être emporté par le chaos général."

Haut ou bas?

Les trois espèces émergent maintenant dans Brood X -- Magicicada septendecim, M. cassini et M. septendecula – ont la plus longue durée de vie documentée de toutes les cigales au monde, selon Floyd Shockley, entomologiste au Smithsonian National Museum of Natural History à Washington. Différentes régions ont leurs propres couvées qui émergent à différentes années, mais toutes les couvées contenant ces trois espèces sont sur des calendriers de 17 ans.

Les femelles ne veulent s'accoupler qu'avec des mâles de leur propre espèce, et c'est grâce aux chants qu'elles font la différence. Les espèces qui émergent ensemble dans la même couvée ont généralement des chants faciles à distinguer.

Dans Brood X, M. septendecim's La chanson est basse et obsédante, ressemblant à "un atterrissage d'OVNI ou à une étrange note musicale dans les bois", a déclaré David Marshall, un biologiste de l'évolution de l'Université du Connecticut. M. cassini's est similaire à M. septendecim's dans la structure, mais plus haut et plus rapide. M. septendecula a une chanson plus compliquée composée d'impulsions rapides qui changent de ton à mi-chemin.

Au début des années 2000, Cooley et Marshall ont découvert une espèce de cigale jusque-là inconnue qui semble avoir changé de chant pour éviter d'être confondue avec ses voisines. Bien qu'ils ne puissent pas être sûrs de la façon dont la nouvelle espèce est apparue, les preuves suggèrent que le processus a commencé lorsque certains des 17 ans M. septendecim est passé à un calendrier de 13 ans. Marshall soupçonne que la scission s'est produite il y a au moins plusieurs milliers d'années.

A la limite nord de son aire de répartition, la nouvelle espèce, surnommée M. néotredecim, ne rencontre aucune espèce au son similaire et conserve le chant de ses ancêtres de 17 ans. Mais plus au sud, il rencontre une autre espèce de 13 ans étroitement apparentée, M. tredecim, ce qui sonne presque pareil. Dans les zones où M. néotredecim et M. tredecim émergent ensemble, la nouvelle espèce semble être passée à un niveau supérieur. De toute évidence, le besoin des femelles d'identifier leur propre espèce était si fort qu'il a poussé les mâles à évoluer de barytons à ténors.

Cliquer ou ne pas cliquer ?

Pendant longtemps, les rituels de parade nuptiale des cigales dans le Magicicada genre semblait avoir peu de sens. Les mâles passaient par une série élaborée de chansons et de comportements, tandis que les femelles, selon toutes les apparences, "se contentaient de rester assis là comme des morceaux", a déclaré Cooley.

Ce qui manquait, c'était un signal de la femelle pour montrer qu'elle approuvait les efforts d'un mâle. Les chercheurs de la fin des années 70 n'ont pas réussi à le repérer, tout comme Marshall lors de sa première saison sur le terrain en 1991. Mais quatre ans plus tard, Cooley et Marshall ont remarqué ce que les cigales mâles guettaient depuis le début : un mouvement des ailes de la femelle qui a produit un léger clic.

Ce signal de coup d'aile signifie "oui, viens t'accoupler avec moi" - mais seulement s'il est fait précisément au bon moment. Joué à n'importe quel autre moment, ça veut dire "va t'en, ça ne m'intéresse pas".

Pour aggraver les choses, presque tous les coups d'aile que l'on voit sont du type « partir », car les femelles ne s'accouplent généralement qu'une seule fois. Au moment où la plupart des chercheurs ont repéré le coup d'aile "viens ici", ils en avaient déjà vu tellement d'autres qu'ils avaient appris à l'ignorer.

"Les femelles que vous voyez évidemment dans le chœur sont celles qui ne sont pas encore prêtes à s'accoupler, ou elles se sont déjà accouplées, et donc elles ne sont pas intéressées par l'accouplement", a déclaré Cooley. "Ils entrent dans la réceptivité sexuelle de manière imprévisible et progressive, puis ils battent des ailes, et boum, ils sortent du bassin d'accouplement."

Parce que les opportunités d'accouplement sont si rares, les mâles poursuivront tout ce qui semble même vaguement prometteur. Si un mouvement aléatoire ou un son semblable à un clic se produit au bon moment, un mâle peut le confondre avec une femelle réceptive.

"Ils essaieront de s'accoupler avec des glands. Ils essaieront de s'accoupler avec des araignées. N'importe quoi", a déclaré Cooley. Cela a été une chance pour les chercheurs, car cela leur a permis de réaliser des expériences en claquant des doigts et en posant divers objets comme des modèles de cigales. Les capuchons des stylos Sharpie ont bien fonctionné, étant à peu près de la même taille et de la même couleur qu'une cigale femelle. Il en va de même pour un vieil interrupteur, qui avait "beaucoup d'endroits où le mâle peut attacher ses organes génitaux", a déclaré Cooley.

Cette vidéo de Greg Holmes montre la parade nuptiale et l'accouplement dans Magicicada tredecim, une espèce de 13 ans qui ressemble beaucoup à M. septendecim.

Les expériences ont confirmé le fonctionnement des signaux de coup d'aile, ce qui a déverrouillé l'ensemble du processus. Un homme plein d'espoir donnera un appel, qui pour la plupart Magicicada Les espèces consistent en une note soutenue qui tombe en hauteur à la fin. Ensuite, il fera une pause, observant et écoutant un partenaire potentiel. Si personne ne répond, il continuera à chercher dans la foule, volant souvent sur une courte distance avant de réessayer.

Lorsqu'une femelle signale son approbation, le mâle s'approche d'elle, passant à une série d'appels plus rapides avec peu de pause entre les deux. Si un autre mâle essaie de courtiser la même femelle, le premier mâle peut chanter au-dessus de l'appel de son rival, empêchant la femelle d'entendre la fin qui l'inciterait à répondre.

Lorsque le mâle atteint son objectif, il étend une patte antérieure hésitante qui vibre souvent doucement lorsqu'il la touche. Puis, si elle le permet, il montera à bord, passant à une chanson saccadée qui manque de down-slur. Il continue de chantonner jusqu'à ce que son corps se connecte au sien.

Note de l'éditeur (28 mai 2021) : Cet article a été édité après publication pour clarifier quand David Marshall pense que les espèces M. septendecim et M. neotredecim se sont séparées et la date de sa première saison sur le terrain.


Comment faire un kaléidoscope sans miroirs

Faire un kaléidoscope sans miroirs offre une façon amusante de voir le monde extérieur. Un kaléidoscope déforme les images et les couleurs, rendant les objets ordinaires uniques, intéressants et colorés. Les kaléidoscopes fabriqués sans miroirs utilisent un film transparent au lieu de miroirs pour fournir une surface réfléchissante, permettant aux étudiants du primaire au collégial de produire un kaléidoscope sans manipuler de miroirs tranchants et cassables. En utilisant quelques articles ménagers, vous pouvez créer un kaléidoscope en un rien de temps et profiter des images vibrantes et flashy que votre kaléidoscope peut créer.

Tracez le haut du rouleau d'essuie-tout sur le dossier et découpez le cercle tracé. Au centre du cercle, percez un trou au centre du cercle avec la perforatrice 1. Ce trou deviendra le trou pour l'œil de votre kaléidoscope.

Mesurez le bord extérieur du cercle avec la boussole. Marquez tous les 1,5 cm autour du cercle et faites de petites entailles avec des ciseaux sur les marques. Les coupes formeront des onglets autour du bord du cercle.

Coupez un morceau de film transparent assez grand pour couvrir le trou de l'œil sur la pièce circulaire. Avec de la colle en caoutchouc, collez le film transparent sur le trou de l'œil. Placez le cercle sur une extrémité du rouleau d'essuie-tout, rabattez les onglets et fixez avec du ruban adhésif.

Coupez le dossier, le papier de construction noir et le film transparent en trois bandes de 6,5 x 27 cm. Collez les bandes ensemble en plaçant le papier de construction noir sur le dossier, puis le film transparent. Une fois terminé, vous devriez avoir trois ensembles de bandes superposées. Le film transparent sur le papier noir fournira une surface semblable à un miroir.

Placez les bandes sur votre plan de travail, transparence vers le bas, côte à côte. Mettez du masking tape en haut et en bas des bandes, côté dossier. Pliez les bandes scotchées pour former un triangle avec le côté transparent à l'intérieur, collez le triangle ensemble et placez le triangle dans l'extrémité ouverte du tube.

Découpez deux cercles de film transparent exactement comme vous avez fait le morceau de dossier qui est devenu l'oculaire. Coupez chaque morceau de film transparent à la même taille que le cercle que vous avez tracé à partir des onglets coupés du rouleau de papier essuie-tout sans le trou pour les yeux.

Placez l'un des cercles transparents dans l'extrémité ouverte du tube de sorte que le cercle touche la colonne en miroir et que les languettes soient tournées vers l'extérieur. Fixez le cercle au rouleau d'essuie-tout avec du ruban adhésif et placez des paillettes dans l'extrémité ouverte du tube.

Placez l'autre cercle de transparence sur l'extrémité ouverte du tube au-dessus des paillettes. Rabattez les languettes sur l'extérieur du rouleau d'essuie-tout et fixez-les avec du ruban adhésif.

Essayez d'ajouter des paillettes, des pierres ou des morceaux de papier de soie au kaléidoscope. Vous avez beaucoup de choix, soyez créatif et expérimentez de nouveaux articles.


Quelques astuces simples font que les fausses nouvelles restent dans le cerveau

Les pourvoyeurs de messages trompeurs utilisent quelques astuces clés qui profitent du désir du cerveau de croire.

Partagez ceci :

Les mauvaises informations ne sont pas nouvelles. Les propagandistes et les escrocs vendent leur marque d'huile de serpent proverbiale depuis des lustres, le tout pour faire pencher la pensée des gens vers leurs objectifs. Ce qui est différent aujourd'hui, c'est que le monde numérique envoie des informations plus rapidement et plus loin que jamais.

Notre cerveau ne peut pas toujours suivre.

C'est parce que nous nous appuyons souvent sur des estimations rapides pour déterminer si quelque chose est vrai. Ces raccourcis, appelés heuristiques, sont souvent basés sur des modèles très simples (NS : 20/09/14, p. 24). Par exemple, la plupart des informations que nous rencontrons dans notre vie quotidienne sont vraies. Ainsi, lorsqu'on est forcé de deviner, on se trompe souvent du côté de la croyance.

D'autres raccourcis existent qui encouragent les informations - vraies ou fausses - à se frayer un chemin dans nos esprits, montrent les recherches sur la psychologie humaine. Nous prenons note des informations qui sont nouvelles, qui enflamment nos émotions, qui soutiennent ce que nous croyons déjà et que nous entendons encore et encore.

Inscrivez-vous pour les dernières de Actualités scientifiques

Titres et résumés des dernières Actualités scientifiques articles, livrés dans votre boîte de réception

La plupart du temps, ces raccourcis nous rendent « super efficaces », nous menant rapidement à la bonne réponse, explique la psychologue cognitive Elizabeth Marsh de l'Université Duke. Mais dans les paysages numériques en évolution rapide, ces raccourcis « vont nous attirer des ennuis », dit-elle.

La façon dont les différentes plateformes en ligne nous fournissent des informations change également la donne. "Nous ne sommes pas seulement confrontés à nos propres béquilles cognitives en tant qu'êtres humains", déclare Jevin West, spécialiste des sciences sociales en informatique à l'Université de Washington à Seattle qui a coécrit le livre 2020 Calling Bullshit: L'art du scepticisme dans un monde axé sur les données. "Nous sommes également confrontés à une plate-forme et à des algorithmes et des robots qui savent comment percer nos fragilités cognitives." L'objectif, dit-il, est de "coller nos yeux sur ces plates-formes".

Ici, les scientifiques qui étudient la désinformation lèvent le rideau sur de fausses publications sur les réseaux sociaux pour montrer à quel point de mauvaises informations peuvent s'infiltrer dans nos esprits.

Partager les nouveautés

Les gens prêtent une attention particulière aux nouvelles informations. "La nouveauté a un avantage dans l'économie de l'information en termes de propagation plus loin, plus vite, plus profondément", déclare le scientifique de l'information Sinan Aral du MIT et auteur du livre 2020 The Hype Machine : Comment les médias sociaux perturbent nos élections, notre économie et notre santéEt comment nous devons nous adapter. De nouvelles informations peuvent éclairer nos croyances, nos comportements et nos prédictions de manière puissante. Dans une étude sur le comportement de Twitter qui a duré 10 ans, Aral et ses collègues ont trouvé plus de signes de surprise - un indicateur que l'information était nouvelle - dans les réponses des gens aux fausses nouvelles qu'aux vraies.

Le partage de nouvelles informations peut également améliorer le statut, comme le sait tout influenceur Internet. "Nous gagnons en statut lorsque nous partageons de nouvelles informations", explique Aral. "Cela nous donne l'impression que nous sommes au courant."

Les nouvelles informations deviennent encore plus séduisantes en période d'incertitude, dit West. Cela s'est produit au début de la pandémie de COVID-19, lorsque les chercheurs et les médecins se sont efforcés de trouver des traitements salvateurs. Les méthodes non éprouvées – vitamines, ail et hydroxychloroquine, entre autres – ont attiré beaucoup d'attention. « Il n’y avait pas beaucoup de réponses sur la façon de traiter COVID au début de la pandémie », dit-il.

Désinformation : “cure” naturelle

Avis d'experts

Ce tweet fournit une certitude sans équivoque et confiante avec « remède » et il fait appel aux croyances des gens [dans les remèdes naturels] avec « pawpaw » et « l'ail ». L'auteur comprend bien ces astuces. Le consommateur voudra le croire, et… sera au courant en le voyant avant que ses amis ne le reçoivent en partage.
Jevin West, Université de Washington

Note de l'éditeur: Cet encadré et ceux ci-dessous montrent de fausses déclarations trouvées sur les réseaux sociaux ou dans l'actualité. Ces exemples, tous trompeurs et faux, montrent à quel point la désinformation peut nous tromper.

Prend en charge les croyances antérieures

Accepter des informations cohérentes avec ce que nous savons déjà être vrai peut sembler être une valeur sûre. Nous avons tendance à accorder moins d'attention à ce genre de message. "Il est plus confortable de trouver des informations qui correspondent à notre récit", déclare West. "Et quand nous sommes confrontés à des informations qui brisent ce récit, c'est incroyablement inconfortable."

Mais cette confiance dans nos connaissances stockées peut nous égarer. Les gens se trompent sur beaucoup de faits, confondent facilement les faits et les opinions et prétendent connaître des faits impossibles, comme l'ont écrit Marsh et sa collègue Nadia Brashier de l'Université Harvard en 2020 dans Revue annuelle de psychologie. Et avec autant d'informations qui affluent, il est facile de trouver le matériel qui correspond à ce que vous pensez savoir. "Dans la mesure où je veux croire X, je peux aller là-bas et trouver des preuves pour X", dit Marsh. « Si j'étais un anti-vaccin, peu importe le nombre de fois que vous m'avez dit que les vaccins sont bons, car ce serait contre mon identité mondiale », dit-elle.

La légende du baseball et défenseur des droits civiques Hank Aaron est décédé le 22 janvier à l'âge de 86 ans. Certaines personnes ont rapidement noté qu'il avait reçu un vaccin COVID-19 17 jours plus tôt. Les groupes anti-vaccins ont utilisé sa mort pour blâmer les vaccins, sans aucune preuve que le vaccin était impliqué. «C'est tellement opportuniste», déclare le chercheur en santé mondiale Tim Mackey de l'Université de Californie à San Diego.

Désinformation : légende du sport

Avis d'experts

Celui-ci est très émotif. Presque tout le monde connaît Hank Aaron. [Le message] joue sur [une] réaction de choc suite à sa mort (nouvelles informations), puis introduit une désinformation qui amène les gens à croire qu'il est mort du vaccin COVID-19. L'utilisation du lien [CBS Sports] est convaincante car elle provient d'une source d'information fiable, même si le lien ne dit rien sur la mort d'Aaron à cause du vaccin. Cela fait presque de lui un martyr inconscient du mouvement anti-vax. Aaron a déclaré qu'il voulait encourager la vaccination chez les Afro-Américains. Sa mort prématurée est plutôt utilisée stratégiquement pour cibler cette population.
— Tim Mackey, UC San Diego

Tire sur les émotions

Jouer sur les émotions est le « truc le plus sale et le plus simple », dit West.

L'indignation, la peur et le dégoût peuvent capter l'attention d'un lecteur. C'est ce qui ressort des analyses d'Aral sur plus de 126 000 cas de rumeurs se propageant à travers des tweets, rapportés en 2018 dans Science. Les fausses rumeurs étaient plus susceptibles d'inspirer le dégoût que les vraies informations, ont découvert les chercheurs.

« Les fausses nouvelles sont choquantes, surprenantes, bouillantes, provoquant la colère », dit Aral. "Ce choc et cette crainte se combinent avec la nouveauté pour vraiment que les fausses nouvelles se propagent à un rythme beaucoup plus rapide que les vraies nouvelles." La présence d'un langage émotionnel augmente la diffusion des messages sur les réseaux sociaux d'environ 20% pour chaque mot déclencheur d'émotion, ont rapporté des chercheurs de l'Université de New York dans Actes de l'Académie nationale des sciences en 2017.

Outre le contenu du message, les émotions des lecteurs comptent également. Les personnes qui se fient aux émotions pour évaluer un reportage sont plus susceptibles d'être dupées par de fausses nouvelles, ont rapporté le scientifique de la désinformation Cameron Martel du MIT et ses collègues en 2020 dans Recherche cognitive : principes et implications.

Désinformation : émotions

Avis d'experts

[Dans les études], ce titre était particulièrement évocateur de colère et d'anxiété, même par rapport à d'autres titres de fausses nouvelles. Je suppose que cela a à voir avec le fait que le titre puise à la fois dans un mythe courant sur les (faux) dangers des vaccins et se concentre sur les dommages potentiels à une population vulnérable (les enfants).
— Cameron Martel, MIT

En répétition

Même l'idée la plus farfelue commence à sembler moins folle la dixième fois que nous l'entendons. C'est le cas bien avant qu'Internet n'existe. Dans une étude de 1945, les gens étaient plus enclins à croire aux rumeurs sur le rationnement en temps de guerre qu'ils avaient entendues auparavant plutôt qu'aux rumeurs inconnues.

De nombreuses études récentes ont trouvé des effets similaires pour la répétition, un phénomène parfois appelé « effet de vérité illusoire ». Même lorsque les gens savent qu'une déclaration est fausse, l'entendre encore et encore lui donne plus de poids, dit Marsh. "Rester simple. Dites-le encore et encore.

Il y a beaucoup de répétitions sur Twitter, où les hashtags peuvent attirer de nombreuses personnes dans une conversation, dit Mackey. Le 27 juillet 2020, le président de l'époque, Donald Trump, a tweeté un lien vers une vidéo d'un médecin faisant de fausses déclarations selon lesquelles l'hydroxychloroquine peut guérir le COVID-19. Des tweets similaires ont explosé peu de temps après, passant d'une moyenne d'environ 29 000 tweets quotidiens à plus d'un million un jour plus tard, ont rapporté Mackey et ses collègues dans le Lancet Santé numérique en février. « Il suffit d'une désinformation pour que les gens courent avec », dit Mackey.

Désinformation : Répétition

Avis d'experts

[Le tweet sur Gates et Fauci] était un thème assez courant. La répétition pour celui-ci consiste à créer une campagne en ligne. Essentiellement, la propagation remplit deux rôles : (1) faire connaître [le faux message] selon lequel les personnes opposées à l'utilisation de l'hydroxychloroquine sont impliquées dans un complot visant à garder le traitement hors de portée des personnes et (2) une campagne [pour] forcer ces personnes à chiffres pour se faire tester. — Tim Mackey, UC San Diego

Un journalisme digne de confiance a un prix.

Les scientifiques et les journalistes partagent une croyance fondamentale dans le questionnement, l'observation et la vérification pour atteindre la vérité. Actualités scientifiques rend compte de recherches et de découvertes cruciales dans toutes les disciplines scientifiques. Nous avons besoin de votre soutien financier pour y arriver – chaque contribution fait une différence.

Des questions ou des commentaires sur cet article ? Écrivez-nous à [email protected]

Une version de cet article paraît dans le numéro du 8 mai 2021 de Actualités scientifiques.

Citations

S. Vosoughi, D. Roy et S. Aral. La diffusion de vraies et fausses nouvelles en ligne. Science. Vol. 359, 9 mars 2018, p. 1146. doi : 10.1126/science.aap9559.

N. Brashier et E. Marsh. Juger la vérité. Examens annuels de psychologie. Vol. 71, janvier 2020, p. 499. doi : 10.1146/annurev-psych-010419-050807.

W. Brady et al. L'émotion façonne la diffusion de contenus moralisés dans les réseaux sociaux. Actes de l'Académie nationale des sciences. Vol. 114, 11 juillet 2017, p. 7313. doi : 10.1073/pnas.1618923114.

C. Martel, G. Pennycook et D. G. Rand. Le recours aux émotions favorise la croyance aux fausses nouvelles. Recherche cognitive : principes et implications. Vol. 5, 7 octobre 2020. doi : 10.1186/s41235-020-00252-3.


Différents types d'appareils auditifs

Aide auditive contour d'oreille (BTE)

Cette aide s'accroche à l'oreille d'une personne. Il se compose d'un boîtier en plastique dur, qui se trouve derrière l'oreille, relié à un petit embout en plastique, en résine, en acrylique ou en silicone, qui se trouve à l'intérieur de l'oreille externe. Selon le Royaume-Uni Service de santé national, c'est le type d'aide auditive le plus courant. L'étui contour d'oreille contient l'électronique de l'appareil et le son voyage de l'aide auditive, via l'embout, dans l'oreille.

Avantages des aides auditives BTE :

&mdashUne grande variété de personnes peuvent utiliser ces aides, des jeunes enfants aux adultes plus âgés, et elles peuvent aider avec un large éventail de pertes auditives, selon Hearing Aid UK, Ltd.

&mdashIls ont des batteries plus grosses et durent donc plus longtemps.

&mdashCes aides ont tendance à être moins chères que les autres modèles et sont disponibles dans de nombreux styles et couleurs, avec de nombreuses fonctions.

Inconvénients des aides auditives BTE :

&mdashLes aides auditives derrière l'oreille ne sont pas aussi discrètes que d'autres modèles, comme les aides auditives intra-auriculaires.

&mdashL'embout peut se boucher avec du cérumen et doit être nettoyé pour éviter tout dommage.

&mdashCes aides peuvent rendre l'utilisation du téléphone difficile, car vous devez tenir votre téléphone près du microphone plutôt que de votre conduit auditif.

Les versions plus récentes de ce type d'aide, appelées mini-BTE, ont un embout plus petit, de sorte qu'il ne bloque pas complètement l'oreille externe. L'embout plus petit signifie que le liquide peut s'écouler dans l'oreille.

Aide auditive intra-auriculaire (ITE)

Les aides auditives intra-auriculaires reposent entièrement à l'intérieur de l'oreille externe. Un boîtier en plastique dur contient encore tous les composants électroniques de l'appareil. Il existe deux conceptions pour ce type d'aide auditive : elles peuvent remplir complètement (appelé coque pleine) ou partiellement (appelée demi coque), selon la préférence du porteur.

Avantages des aides auditives ITE :

&mdashCes aides sont discrètes, confortables et petites, selon Hearing Aid UK, Ltd.

&mdashIls sont faciles à insérer dans l'oreille

&mdashParce qu'ils sont dans l'oreille, ils sont protégés du bruit du vent

Inconvénients des aides auditives ITE :

Aides auditives intra-canal (ITC) et complètement intra-canal (CIC)

Les aides auditives intra-canalaires sont moulées sur mesure pour s'adapter au conduit auditif d'une personne. Certains d'entre eux sont presque invisibles, étant entièrement contenus dans le conduit auditif, tandis que d'autres sont partiellement visibles. De plus, ils ont des batteries plus petites et moins d'espace pour les circuits de calcul (car ils doivent être aussi petits que possible). En pratique, cela signifie qu'ils ne peuvent pas s'amplifier aussi fort et qu'ils n'ont pas certaines des fonctions de traitement du signal que possèdent d'autres types.

Avantages des aides auditives ITC :

&mdashPartiellement ou totalement invisible, selon qu'il s'agisse de l'ITC ou du CIC, selon l'AARP.

&mdashFacilité d'utilisation d'un téléphone avec ces aides

Inconvénients des aides auditives ITC :

&mdashEn raison de leur petite taille, ils peuvent être difficiles à insérer et certains peuvent être inséré uniquement par un professionnel.

&mdashIls ont tendance à être chers.

&mdashIls sont petits et manquent donc de la batterie et de la puissance de calcul d'autres types d'aides auditives, et peuvent donc ne pas convenir aux pertes auditives sévères.

Comment fonctionnent les aides auditives intelligentes ?

De la même manière que les aides auditives ont bénéficié de l'invention de l'émetteur et du transistor, elles bénéficient également de l'avancée technologique actuelle en matière de traitement informatique et de big data. « L'intelligence artificielle a révolutionné l'industrie des aides auditives et a apporté un large éventail de capacités à la technologie qui vous aide à entendre », a déclaré Association des industries de l'audition, un groupe de pression américain sur les appareils auditifs.

Par exemple, les aides auditives de nouvelle génération, parfois appelées aides auditives « intelligentes », sont capables de se connecter à d'autres appareils compatibles avec Internet et de mémoriser les préférences de l'utilisateur. Ils peuvent détecter l'environnement du porteur et apprendre quels bruits couper, comme le cliquetis des assiettes et les voix de fond dans un restaurant, et ceux à souligner, comme la voix d'une autre personne assise à la même table. En reliant les aides auditives aux smartphones, les applications sont désormais également capables de « nettoyer » les sons que le porteur d'aides auditives entend, ce qui facilite la suppression du bruit, Healthy Hearing signalé.

Selon un article sur une aide auditive "intelligente" de FILAIRE, la connexion à Internet et au GPS permet à l'aide auditive de mémoriser les réglages pour différents emplacements et d'ajuster automatiquement ses propres niveaux. Ces niveaux pourraient même être transmis à un service basé sur le cloud, selon un article du Institution d'ingénierie et de technologie, avec des niveaux prédéfinis pour différents environnements.

Les aides auditives actuelles sont déjà capables de diffuser de la musique et des livres audio.

Comment savoir si j'ai besoin d'un appareil auditif ?

Selon le Clinique Mayo, les signes de perte auditive comprennent :

&mdashLutté pour comprendre les travaux, surtout lorsqu'il y a du bruit en arrière-plan

&mdashVous vous retrouvez constamment à demander aux gens de parler plus fort ou de se répéter

&mdashLes consonnes auditives difficiles

&mdashLecture de la télévision ou de la musique à un volume que d'autres personnes trouvent trop fort

&mdashRetrait des conversations parce que vous avez du mal à comprendre ce que les gens disent

Si vous pensez que vous pourriez perdre votre audition, ce qui se produit naturellement avec l'âge, ou si vous avez une perte soudaine d'audition dans une ou les deux oreilles, consultez un médecin. Des tests auditifs sont également disponibles en ligne.

Comment obtenir un appareil auditif ?

Pour exclure d'autres causes de votre perte auditive, telles qu'une infection, du cérumen, une infection ou rarement une tumeur, la FDA recommande aux personnes de se faire examiner par un médecin généraliste ou, de préférence, un médecin spécialiste des oreilles, du nez et de la gorge. La FDA recommande fortement un examen médical pour toute personne de moins de 18 ans : "Pour les utilisateurs d'appareils auditifs de moins de 18 ans, la FDA continuera d'appliquer l'exigence d'évaluation médicale pour écarter les causes médicales de la perte auditive avant d'acheter des appareils auditifs." les La FDA a déclaré dans un communiqué.

Cependant, si vous avez 18 ans ou plus et que vous ne pensez pas avoir besoin d'une évaluation médicale, un test auditif est indispensable. Plusieurs entreprises proposent également des tests auditifs en ligne. De plus, un médecin généraliste pourra vous orienter vers un audiologiste, qui est un spécialiste de l'audition, qui effectuera un test auditif. This test measures how loud a sound needs to be for you to hear it and how clear it is, according to Harvard Medical School. "People with normal hearing can hear sounds less than 25 decibels (dB). If the softest sounds you can hear are 30 dB or louder, you may be missing a significant amount of what is said to you and are probably a candidate for a hearing aid."

The audiologist will be able to guide you in which hearing aid would suit you best.

History of hearing aids

Even before the advent of modern electronics, people who were partially deaf or hard of hearing used tools to amplify sounds. The simplest tool, the ear trumpet or horn, was a funnel-shaped implement that people inserted into their ears to improve their ability to hear. The large mouth of the funnel collected sound waves from the environment and channelled them into a person's ear.

French Jesuit priest and mathematician Jean Leurechon was the first person to describe the ear trumpet in 1634 in his work "Recreations Mathématiques," wrote Max Valentinuzzi, a professor emeritus with the Universidad Nacional de Tucumán in Argentina, in a paper published in journal IEEE. By the end of the 1700s, ear trumpets were commonplace, according to Valentinuzzi.

But the invention of the telephone presaged the hearing aid revolution, Valentinuzzi continued. In 1870, Thomas Edison developed the carbon transmitter for his telephone, which amplified electric signals and increased the resulting sound's volume.

In 1898, American electrical engineer Miller Reese Hutchison used a carbon transmitter to build a portable amplifier. His invention &ndash&ndash "the akouphone" &ndash&ndash was the first dedicated electric hearing aid.

By 1920, said the Kent State University Hearing Aid Museum, hearing aid makers were experimenting with vacuum tubes instead of carbon transmitters as they were able to achieve a greater amplification. However, they were bulky and unwieldy.

The era of small, discreet hearing aids began in 1948 when Bell Telephone Laboratories invented the transistor, Valentinuzzi wrote. The transistor, which is at the heart of modern electronics, allowed hearing aids to control the flow of electrical current and its subsequent volume. They were also much smaller than previous models, and a person could wear the device in their ear.

In fact, after World War II, hearing aids became a test ground for the miniaturization of electronics. Their users became the first consumer market for printed circuits, transistors, and integrated circuits, wrote Mara Mills, an associate professor of media, communication, and culture at New York University.

"The new hearing aids were so popular and successful that more than 200,000 transistor hearing aids were sold in 1953 alone, eclipsing the sale of vacuum tube models," Max Valentinuzzi wrote in his article.

The circuitry in today's hearing aids is much more sophisticated, Mills wrote in her article, and able to amplify certain frequencies while cutting out others that might be part of background noise.


Transduction de la lumière

Light is tranduced in rods and cones visual information is processed in the retina before entering the brain.

Objectifs d'apprentissage

Explain retinal processing and the process of transduction of light

Points clés à retenir

Points clés

  • When light hits the photoreceptor, the retinal changes shape, which activates the photopigment rhodoposin.
  • Primates have full color vision because of the three- cone (trichromatic) system color is a result of the ratio of activity of the three types of cones.
  • There are three types of cones with different photopsins: S cones respond to short waves M cones respond to medium waves L cones respond to light to long waves.
  • If light is not present, neurons are inhibited by rods and cones once light is introduced, rods and cones are hyperpolarized, which activates the neurons.
  • Activated neurons stimulate ganglion cells, which send action potentials via the optic nerve.
  • Horizontal cells can create lateral inhibition, which enhances light and dark contrast in images.

Mots clés

  • tonic activity: when photoreceptors become slightly active even when not stimulated by light
  • rhodopsine: a light-sensitive pigment in the rod cells of the retina it consists of an opsin protein bound to the carotenoid retinal

Transduction de la lumière

The rods and cones are the site of transduction of light into a neural signal. Both rods and cones contain photopigments, which are pigments that undergo a chemical change when they absorb light. In vertebrates, the main photopigment, rhodopsin, has two main parts: an opsin, which is a membrane protein (in the form of a cluster of α-helices that span the membrane) and retinal, a molecule that absorbs light. When light hits a photoreceptor, it causes a shape change in the retinal, altering its structure from a bent (cis) form of the molecule to its linear (trans) isomer. Cette isomérisation du rétinal active la rhodopsine, déclenchant une cascade d'événements qui se termine par la fermeture des canaux Na+ dans la membrane du photorécepteur. Thus, unlike most other sensory neurons (which become depolarized by exposure to a stimulus), visual receptors become hyperpolarized and are driven away from the threshold.

Hyperpolarized visual receptors: When light strikes rhodopsin, the G-protein transducin is activated, which in turn activates phosphodiesterase. Phosphodiesterase converts cGMP to GMP, thereby closing sodium channels. As a result, the membrane becomes hyperpolarized. The hyperpolarized membrane does not release glutamate to the bipolar cell.

Rhodopsin: (a) Rhodopsin, the photoreceptor in vertebrates, has two parts: the trans-membrane protein opsin and retinal. When light strikes the retinal, it changes shape from (b) a cis to a trans form. The signal is passed to a G-protein called transducin, triggering a series of downstream events.

Codage trichromatique

There are three types of cones (with different photopsins) that differ in the wavelength to which they are most responsive. Some cones are maximally responsive to short light waves of 420 nm they are called S cones (“S” for “short”). Other cones (M cones, for “medium”) respond maximally to waves of 530 nm. A third group (L cones, or “long” cones) responds maximally to light of longer wavelengths at 560 nm. With only one type of cone, color vision would not be possible a two-cone (dichromatic) system has limitations. Les primates utilisent un système à trois cônes (trichromatique), ce qui permet d'obtenir une vision complète des couleurs.

Rod and cone cells: Human rod cells and the different types of cone cells each have an optimal wavelength. However, there is considerable overlap in the wavelengths of light detected.

La couleur que nous percevons est le résultat du rapport d'activité de nos trois types de cônes. The colors of the visual spectrum, running from long-wavelength light to short are:

  • red (700 nm)
  • orange (600 nm)
  • yellow (565 nm)
  • green (497 nm)
  • blue (470 nm)
  • indigo (450 nm)
  • violet (425 nm).

Humans have very sensitive perception of color and can distinguish about 500 levels of brightness, 200 different hues, and 20 steps of saturation in all, about 2 million distinct colors.

Traitement rétinien

Les signaux visuels quittent les cônes et les bâtonnets, se dirigent vers les cellules bipolaires, puis vers les cellules ganglionnaires. Un grand degré de traitement des informations visuelles se produit dans la rétine elle-même, avant que les informations visuelles ne soient envoyées au cerveau.

Photoreceptors in the retina continuously undergo tonic activity. C'est-à-dire qu'ils sont toujours légèrement actifs même lorsqu'ils ne sont pas stimulés par la lumière. In neurons that exhibit tonic activity, the absence of stimuli maintains a firing rate at an equilibrium while some stimuli increase firing rate from the baseline, other stimuli decrease firing rate. En l'absence de lumière, les neurones bipolaires qui relient les bâtonnets et les cônes aux cellules ganglionnaires sont continuellement et activement inhibés par les bâtonnets et les cônes. Exposure of the retina to light hyperpolarizes the rods and cones, removing the inhibition of their bipolar cells. The now-active bipolar cells in turn stimulate the ganglion cells, which send action potentials along their axons (which leave the eye as the optic nerve). Thus, the visual system relies on changein retinal activity, rather than the absence or presence of activity, to encode visual signals for the brain. Parfois, les cellules horizontales transmettent des signaux d'un bâtonnet ou d'un cône à d'autres photorécepteurs et à plusieurs cellules bipolaires. When a rod or cone stimulates a horizontal cell, the horizontal cell inhibits more-distant photoreceptors and bipolar cells, creating lateral inhibition. Cette inhibition accentue les contours et améliore le contraste des images en rendant les régions recevant la lumière plus claires et les environnements sombres plus sombres. Les cellules amacrines peuvent distribuer des informations d'une cellule bipolaire à de nombreuses cellules ganglionnaires.


What Is It Like to Hear With A Cochlear Implant?

One summer, Allyson was in a car accident that totaled her car and left her in the hospital. After months of rehabilitation and recovery from her visible injuries, she woke up one morning and knew her life was different. Her dog Maddie jumped, started barking, and ran across the room, but Allyson heard nothing. She picked up the phone and listened for a dial tone, but again, nothing. Though Allyson had grown up with partial hearing and used hearing aids most of her life, her car accident had sent her into a life of complete silence. Allyson had lost her hearing entirely.

Learn more about Allyson’s experience, and how research from Rene Gifford’s lab enabled her to continue to pursue a career in audiology, in this video produced by Science Friday and Howard Hughes Medical Institute:

Normes scientifiques de nouvelle génération

This resource can be used to make progress towards the following performance expectations:

MS-PS4-2
Develop and use a model to describe that waves are reflected, absorbed, or transmitted through various materials.

MS-PS4-3
Integrate qualitative scientific and technical information to support the claim that digitized signals are a more reliable way to encode and transmit information than analog signals.

Common Core State Standards

ELA RST.6-8.9
Compare and contrast the information gained from experiments, simulations, video, or multimedia sources with that gained from reading a text on the same topic. (MS-PS4-3)

MATH.CONTENT.6.SP.B.4
Display numerical data in plots on a number line, including dot plots, histograms, and box plots.

MATH.CONTENT.6.SP.B.5
Summarize numerical data sets in relation to their context

Many thanks to Kristen D’Onofrio and Rene Gifford of the Cochlear Implant Research Laboratory in the Department of Hearing and Speech Sciences at Vanderbilt University for their assistance with the simulations and research shared in this resource.

Teachers who field tested this resource had the following advice for teachers adopting this resource:
Lora from Texas said: The video was very well done, loved the comparison, opportunity to graph results and pre/post test and reflection questions. I recommend copying ear diagrams two photos per page so students can easily compare and draw pathways. You can also copy response questions into Google doc and walk students through intro and conclusions instead of it being self-paced.

This article was revised 4/21/2017 to correctly indicate that the filters that have been applied to the hearing aid simulations are low pass filters, which remove all frequencies above the indicated frequency, not below.


Mechanism of Action of Gymnemic Acids

Gymnemic acid formulations have also been found useful against obesity, according to recent reports [10]. This is attributed to the ability of gymnemic acids to delay the glucose absorption in the blood. The atomic arrangement of gymnemic acid molecules is similar to that of glucose molecules. These molecules fill the receptor locations on the taste buds thereby preventing its activation by sugar molecules present in the food, thereby curbing the sugar craving. Similarly, Gymnemic acid molecules fill the receptor location in the absorptive external layers of the intestine thereby preventing the sugar molecules absorption by the intestine, which results in low blood sugar level [11].

G. sylvestre leaves have been found to cause hypoglycemia in laboratory animals and have found a use in herbal medicine to help treat adult onset diabetes mellitus (NIDDM). Lorsque Gymnema leaf extract is administered to a diabetic patient, there is stimulation of the pancreas by virtue of which there is an increase in insulin release [12]. These compounds have also been found to increase fecal excretion of cholesterol [13], but further studies to prove clinical significance in treating hypercholesterolemia (high serum cholesterol) are required. Other uses for Gymnema leaf extract are its ability to act as a laxative, diuretic, and cough suppressant. These other actions would be considered adverse reactions when Gymnema is used for its glucose lowering effect in diabetes.

Gymnema leaf extract, notably the peptide &lsquoGurmarin&rsquo, has been found to interfere with the ability of the taste buds on the tongue to taste sweet and bitter. Gymnemic acid has a similar effect. It is believed that by inhibiting the sweet taste sensation, people taking it will limit their intake of sweet foods, and this activity may be partially responsible for its hypoglycemic effect [14].

There are some possible mechanisms by which the leaves and especially Gymnemic acids from G. sylvestre exert its hypoglycemic effects are: 1) it increases secretion of insulin, 2) it promotes regeneration of islet cells, 3) it increases utilization of glucose: it is shown to increase the activities of enzymes responsible for utilization of glucose by insulin-dependant pathways, an increase in phosphorylase activity, decrease in gluconeogenic enzymes and sorbitol dehydrogenase, and 4) it causes inhibition of glucose absorption from intestine.

The gymnemic acid components are believed to block the absorption of glucose in the small intestine, the exact action being unknown. It could be involve one or more mechanisms .

The leaves are also noted for lowering serum cholesterol and triglycerides. The primary chemical constituents of Gymnema include gymnemic acid, tartaric acid, gurmarin, calcium oxalate, glucose, stigmasterol, betaine, and choline. While the water-soluble acidic fractions reportedly provide the hypoglycemic action, it is not yet clear what specific constituent in the leaves is responsible for the same. Some researchers have suggested gymnemic acid as one possible candidate, although further research is needed. Both gurmarin (another constituent of the leaves) and gymnemic acid have been shown to block sweet taste in humans. The major constituents of the plant material 3B glucuronides of different acetylated gymnemagenins, gymnemic acid a complex mixture of at least 9 closely related acidic glucosides [17&ndash19].

Chaudhari,C, et al, (1996). The taste of monosodium glutamate: membrane receptors in taste buds.J.Neuroscience.16:3817-3826.

Kurihara,K and Kashiwayanagi, M. (1998). Introductory remarks on umami taste. Annals NY AcadSci.855:393-397.

Nelson, G. et al (2002). An amino-acid taste receptor. La nature 416:199-204. Purves,D, et al. (2008). Neurosciences 4 ed. Sunderland,MA:Sinauer Associates,Inc.

Smith, David and Margolskee, Robert (2001). Making sense of taste. Scientific American 284:32-39.

Reinberger, Stefanie. (2006) Bitter could be better. Scientific American 294:56-61

PBS has an apple sweetness lab based on Michael Pollan&rsquos book Botany of Desire http://www.pbs.org/thebotanyofdesire/apple-sweetness.php

Schroeder,J and Flanery-Schroeder,E (2005) Use of the Herb Gymnema sylvestre to Illustrate the Principles of Gustatory Sensation: an Undergraduate Neuroscience Laboratory Exercise. The Journal of Undergraduate Neuroscience Education (JUNE) 3(2):A59-62

Adapted from Schroeder,J and Flanery-Schroeder,E (2005) Use of the Herb Gymnema sylvestre to Illustrate the Principles of Gustatory Sensation: an Undergraduate Neuroscience Laboratory Exercise. The Journal of Undergraduate Neuroscience Education (JUNE) 3(2):A59-62 and from a lab by David Guay.


Réclamation DMCA

Si vous pensez que le contenu disponible via le site Web (tel que défini dans nos conditions d'utilisation) enfreint un ou plusieurs de vos droits d'auteur, veuillez nous en informer en fournissant un avis écrit (« Avis d'infraction ») contenant les informations décrites ci-dessous au responsable désigné. mandataire ci-dessous. Si Varsity Tutors prend des mesures en réponse à un avis d'infraction, il tentera de bonne foi de contacter la partie qui a rendu ce contenu disponible au moyen de l'adresse e-mail la plus récente, le cas échéant, fournie par cette partie à Varsity Tutors.

Votre avis d'infraction peut être transmis à la partie qui a rendu le contenu disponible ou à des tiers tels que ChillingEffects.org.

Veuillez noter que vous serez responsable des dommages (y compris les coûts et les honoraires d'avocat) si vous déclarez faussement qu'un produit ou une activité enfreint vos droits d'auteur. Ainsi, si vous n'êtes pas sûr que le contenu situé sur ou lié par le site Web enfreint vos droits d'auteur, vous devriez d'abord envisager de contacter un avocat.

Veuillez suivre ces étapes pour déposer un avis :

Vous devez inclure les éléments suivants :

Une signature physique ou électronique du titulaire du droit d'auteur ou d'une personne autorisée à agir en son nom Une identification du droit d'auteur prétendu avoir été violé Une description de la nature et de l'emplacement exact du contenu que vous prétendez porter atteinte à votre droit d'auteur, en suffisant détail pour permettre aux tuteurs universitaires de trouver et d'identifier positivement ce contenu, par exemple, nous avons besoin d'un lien vers la question spécifique (pas seulement le nom de la question) qui contient le contenu et une description de quelle partie spécifique de la question - une image, un lien, le texte, etc. – votre plainte fait référence à votre nom, adresse, numéro de téléphone et adresse e-mail et une déclaration de votre part : (a) que vous croyez de bonne foi que l'utilisation du contenu que vous prétendez porter atteinte à vos droits d'auteur est non autorisé par la loi, ou par le propriétaire du droit d'auteur ou l'agent de ce propriétaire (b) que toutes les informations contenues dans votre avis d'infraction sont exactes, et (c) sous peine de parjure, que vous êtes soit le titulaire du droit d'auteur ou une personne autorisée à agir en son nom.

Envoyez votre plainte à notre agent désigné à :

Charles Cohn Varsity Tutors LLC
101, chemin S. Hanley, bureau 300
Saint-Louis, MO 63105


Voir la vidéo: Comment fonctionne le système auditif. Signia Solutions auditives (Mai 2022).