Informations

Le terme « biophysique » a-t-il deux sens différents ?

Le terme « biophysique » a-t-il deux sens différents ?


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

1.

Certaines sources (y compris l'actuelle Tag-info à la biologie SE) indiquent ; la biophysique est l'adoption de technique / méthodologies de la physique à l'étude des systèmes biologiques.

Les utilisation de la méthodes des sciences physiques pour aider à l'étude des systèmes biologiques…

Bio-SE-Tag biophysique.

La biophysique ou physique biologique est une science interdisciplinaire qui applique les approches et méthodes de la physique pour étudier les systèmes biologiques…

Wikipédia (lien permanent).

Biophysique - la branche de la biologie qui applique les méthodes de la physique à l'étude des structures et des processus biologiques…

Dictionary.com


2.

Selon d'autres sources, la biophysique est le sujet concerné par la façon dont les lois ou les phénomènes de la physique fonctionnent dans les systèmes vivants.

« Le sujet de la biophysique est la physique des principes sous-jacent à tous les processus des systèmes vivants.

Livre Google : Biophysique, Une introduction, Par Ronald Glaser (permalien).

La biophysique est un pont entre la biologie et la physique… La biophysique recherche des principes qui décrivent des modèles. Si les principes sont puissants, ils rendent détaillés prédictions qui peut être testé. ---

Société biophysique


Ces deux, bien qu'apparemment assez similaires (et je suis d'accord, ont des zones qui se chevauchent) indiquent fondamentalement des choses complètement différentes.

Le premier groupe de définitions renvoie à techniques et méthodologies; telles que « comment fonctionne un microscope électronique ? », ou « quelle pourrait être la meilleure stratégie pour séparer les lipides membranaires ? », ou « comment identifier des cellules avec l'expression de certains ARN » ; etc.

Le deuxième groupe fait référence aux principes physiques applicables aux systèmes vivants. Comme « pourquoi les phospholipides forment-ils une bicouche ? » ou « comment les ondes cérébrales atteignent-elles le cuir chevelu ? » ou « comment un colibri bouge-t-il ses ailes lorsqu'il plane de manière stationnaire ? » ou « quels sont les mécanismes qui interviennent dans le trajet de transport à travers le phloème ? ».

Maintenant, ma question est la suivante : existe-t-il un sens double et différent, ou une utilisation du terme « biophysique » ?


Bref, tu as raison. Bien qu'il puisse y avoir un éventail d'utilisations, les sources que vous citez illustrent deux significations distinctes du terme « biophysique ». Votre interprétation de la première classe est un peu hors cible (voir le commentaire de Charles E. Grant) mais, en substance, vous avez répondu à votre propre question.

Qu'y a-t-il à ajouter ? Peut-être, « Ne jugez pas un livre par sa couverture ».

Vous n'êtes peut-être pas au courant des facteurs qui ont conduit à la désignation de nouvelles « disciplines ». Bien qu'ils résultent de véritables développements dans les disciplines existantes, le besoin d'un nom distinctif et attrayant (pour une nouvelle chaire, société, revue ou cours) peut l'emporter sur les considérations d'exactitude. Et une fois le nom inventé, n'importe qui peut le conférer à son propre nouveau-né, ou découvrir qu'il a toujours été biologiste des systèmes ou praticien de la médecine translationnelle. Et personne ne vous poursuivra pour avoir dit que vous êtes un généticien moléculaire, même si vous n'avez aucune idée de ce qu'est un rétrocroisement.

Et la biophysique alors ?

En fait, il semblerait que l'usage principal soit au premier sens défini dans votre question. Bien que le physicien Max Delbrück ait apporté une contribution majeure à la « biologie », sa motivation initiale - que les processus dans les organismes vivants pourraient nécessiter de nouvelles connaissances physiques pour les expliquer (la biophysique dans le second sens de la question) - n'a pas été confirmée par ses études. Il est ironique dans ce contexte que l'institut qu'il a créé à l'Université de Cologne ne porte pas le nom de « biophysique », mais de « génétique moléculaire », et que l'institut qui porte son nom à Berlin porte le nom de « médecine moléculaire » (Max-Delbrück -Centrum für Molekulare Medizin) - quoi que cela puisse signifier.

Cela vaut la peine de regarder à l'intérieur des couvertures du Journal biophysique pour voir ce qu'est la biophysique en pratique. Le contenu du premier numéro et des numéros suivants met l'accent sur l'électrophysiologie, la photosynthèse et l'utilisation de différents types de rayonnement électromagnétique et de techniques spectroscopiques pour étudier les systèmes biologiques. Une question plus récente a une portée beaucoup plus large, mais est subdivisée principalement sur la base du système biologique examiné. Comme mentionné, l'ajustement correspond davantage au premier sens de l'utilisation de la « biophysique » dans la question.

Enfin, je note que l'un des premiers départements universitaires à porter le surnom de « biophysique » - « le département de biophysique d'Astbury » à l'Université de Leeds (1962) - a été nommé d'après William Thomas Astbury, qui a étudié la diffraction des rayons X des fibres , notamment la laine. Cependant, il a depuis été rebaptisé « Centre de biologie moléculaire structurelle d'Astbury ». Que le goût est inconstant !


Réponse courte
La biophysique englobe l'étude des systèmes biologiques en termes physiques et les méthodes impliquées pour atteindre cet objectif.

Fond
J'aborderai d'abord cette question à partir du domaine de recherche dans lequel je suis activement impliqué au moment d'écrire ces lignes -

Psychophysique est

[… ] l'étude scientifique de la relation entre les stimuli (spécifiés en termes physiques) et les sensations et perceptions évoquées par ces stimuli. Le terme psychophysique est utilisé pour désigner à la fois l'étude de fond des relations stimulus-réponse et la méthodologies utilisées pour cette étude.

source: (RIT)

Bref, cela se traduirait par

Les étudier de la sensation et de la perception des stimuli physiques et de la méthodes impliqués pour y parvenir.

Pour illustrer je citerai les titres de deux articles bien lus dans ce domaine mettant en avant le double usage (étude & méthodes) :

Et pour illustrer un exemple convaincant qui fusionne les deux utilisations en un seul :

Maintenant à votre question ; J'ai fait de l'électrophysiologie qui pourrait sans doute être considérée comme de la biophysique, mais je suis moins à l'aise dans le domaine de la biophysique. Mais étant donné mon raisonnement ci-dessus, vous pouvez sans risque remplacer Psycho par Bio et dire que la Biophysique est

Les étudier des systèmes biologiques en termes physiques et la méthodes impliqués pour y parvenir.

Par exemple, l'Université du Wisconsin le décrit comme :

La [B]iophysique combine une physique de pointe des mesures avec des modèles informatiques pour comprendre les mécanismes physiques détaillés qui sous-tendent le comportement des systèmes biologiques complexes.